CentralBill: VEONE dévoile sa nouvelle solution liée à l'encaissement client

CentralBill: VEONE dévoile sa nouvelle solution liée à l'encaissement client
Par Eugène SAHI
Publié le 24 octobre 2022 à 08:23 | mis à jour le 28 octobre 2022 à 18:27

CentralBill, une plateforme de paiement en ligne dédiée aux PME, vient révolutionner le e-commerce. Développé par VEONE, le produit a fait l’objet d’une présentation spéciale, vendredi dernier en marge de la 2e édition de l'Africa Open Innovation Summit (AOIS 2022) à Abidjan.

La solution CentralBill, une solution financière qui simplifie la vie de votre entreprise

C’est un concept qui a émerveillé à la 2ème Edition du Salon Africain des Innovations Open Source dénommé African Open Innovation Summit (AOIS 2022), qui s’est tenue à Abidjan du 20 au 21 octobre 2022.

VEONE, expert et pionnier de l'Open Source & du Cloud en Côte d'Ivoire et orienté sur la transformation digitale du continent, a présenté son nouveau service innovant de paiement en ligne et de commerce électronique.

Objectif: aider les associations, organismes, professionnels et chefs d’entreprises à encaisser des paiements avec des solutions simples et innovantes, en un seul clic.

A en croire Monsieur Mohamed Sounkéré, Directeur Général de VEONE, CentralBill vient aplanir toutes les difficultés que rencontrent les entreprises et institutions dans les encaissements en ligne. A savoir: la création de portail de services en ligne, complexité dans l'intégration, reversements différés, multiples frais de transaction, etc.

“C'est pour répondre à ces besoins non encore satisfaits par les solutions existantes que VEONE lance CentralBill comme la meilleure alternative pour combler le vide actuel et contribuer à l'adoption des services de paiement en ligne grâce à une plateforme simple et facile d'usage”, explique le manager général.

Pour lui, à travers cette plateforme, les PME/PMI ainsi que les grandes entreprises et institution bénéficient désormais d'un guichet virtuel pour Encaisser tout paiement de façon instantanément et en toute simplicité, Encaisser les paiements à partir de plusieurs fournisseurs (Mobile Money, VISA, MasterCard, Banques); Se faire payer à partir de plusieurs portefeuilles électroniques pour le même achat.

Mieux, elles pourront même encaisser partiellement ou de façon échelonnée les paiements et programmer automatiquement l'envol des liens de paiement (SMS. mails) de leurs factures.

Centraliser tous les paiements sur une seule plateforme et un seul clic, fait de CentralBill un logiciel de dématérialisation unique calqué sur les besoins et le modèle économique des pays subsahariens et occidentaux.

“Nous proposons depuis onze ans aujourd'hui des technologies innovantes en Afrique et en Côte d'Ivoire pour contribuer au développement. C'est dans cette optique que chaque année nous essayons de créer quelque chose de nouveau, d'apporter de la différenciation sur le marché, de chercher ce qui ne va pas en tant que technologie. Et depuis 2 ans nous réfléchissons, nous avons identifié quelques problématiques que nous avons traité pour répondre à une mission clé. CentralBill est une plateforme née pour vous permettre de mieux ficeler votre processus de digitalisation”, soutient Mohamed Sounkéré.


Disponible à coût réduit et selon ses besoins, VEONE offre également des facilités, la possibilité de tester gratuitement CentralBill avec accompagnement de ses Équipes Commerciales

De la conception à la mise en œuvre, VEONE définit, planifie, réalise et accompagne les actions stratégiques de transformation digitale de l’entreprise acquéreuse.

VEONE est une entreprise experte et Pionnière de l’Open Source & du Cloud en Côte d’Ivoire et en Afrique. D’où sa présence remarquée à l’ Africa Open Innovation Summit 2022. Un sommet qui a été l’occasion de proposer, à travers un “Challenge Open Innovation”, des solutions concrètes d’innovation en réponse à des besoins communautaires ou privés. Toutes choses qui permettront de valoriser les compétences numériques de la jeunesse et mettre en lumière le potentiel de transformation digitale du continent.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus