Russie: La filleule de Vladimir Poutine a fui le pays

Ksenia Sobtchak s'est enfuie

Vladimir Poutine
Par Henri
Publié le 30 octobre 2022 à 19:29 | mis à jour le 12 décembre 2022 à 17:42

Pourtant filleule de Vladimir Poutine, Ksenia Sibtchak est l’une des opposantes les plus farouches du régime russe ces dernières années. L' opposante libérale jusqu’ici tolérée par le Kremlin, dénonçait les dérives totalitaires du régime de Moscou. Elle n’a eu d'autre choix que de fuir son pays pour rejoindre la Lituanie à pied mercedi 27 octobre 2022.

Vladimir Poutine traque désormais sa filleule

L’indulgence de Vladimir Poutine a des limites. Après avoir embastillé ses opposants les plus critiques : Alexeï Navalny et Vladimir Kara-Murza, le leader charismatique russe règle désormais ses comptes à ceux qu’il tolérait jusqu'ici, notamment sa filleule Ksenia Sobtchak.

Fille du mentor politique de Vladimir Poutine, Anatoly, ancien maire de Saint-Pétersbourg décédé en 2000, Ksenia Sobtchak semblait hors d’atteinte mais ses critiques virulentes à l’endroit du régime de Moscou, ont fini par courroucer et irriter le chef du Kremlin.

En effet, l’opposante de 40 ans qui s’est gardée jusque-là de critiquer Vladimir Poutine, a actionné ces derniers jours des critiques acerbes à l'égard du régime de Moscou par rapport à l’annexion de la Crimée par Moscou. L’opposante considère l’annexion comme un acte illégal et illégitime.

Ces critiques lui ont valu finalement d’être accusée d’extorsion de fonds, un délit à l’origine de l’arrestation de ses collaborateurs et d’une récente fouille de son appartement en début de semaine.

Ksenia Sobtchak a rejoint la Lituanie

Prise de panique suite à ces accusations, Ksenia Sobtchak a pris la poudre d’escampette en milieu de semaine. L’opposante s’est faufilée jusqu’en Lituanie mercredi en passant les frontières grâce à son passeport israélien. Cela après une cavale en voiture à travers la Biélorussie.

Elle avait tenté auparavant de fuir Moscou, munie de billets d’avion pour Dubaï et Istanbul. En 2018, l’opposante s’est présentée à la présidentielle, avec la rhétorique de porter la voix des Russes mécontents. Elle avait récolté 1,68 pour cent de voix


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus