Côte d'Ivoire : Le Tonkpi Nihidaley Festival sous le signe du brassage culturel

Man accueille la 5eme édition du Tonkpi Nihidaley festival

Tonkpi Nihidaley
Par Team Afrique Sur 7
Publié le 18 novembre 2022 à 09:58 | mis à jour le 18 novembre 2022 à 09:58

Les dés de la 5ème édition du festival des arts et de la culture Dan, dénommé Tonkpi Nihidaley, ont été lancés, jeudi 17 novembre au siège de l’Unesco sis à Cocody. Sous le sceau de la ‘’culture et la religion’’, le Professeur Mathieu Lou Bamba, commissaire général du festival Tonkpi Nihidaley, a donné les grandes articulations de ce festival qui se place au rang des grands festivals de Côte d'Ivoire.

Tonkpi Nihidaley: Du 7 au 12 décembre prochain, Man sera en ébullition

Pour le grand bonheur des populations de la région du Tonkpi et du District des montagnes, le couvert est remis à Man du 07 au 11 décembre 2022 prochain pour leur offrir le Tonkpi Nihidaley.

N’Guessan Valentin, représentant le représentant résident de l’Unesco, Oumar Diop, s’est réjoui d’accueillir encore pour cette 5ème édition, le festival qui ne cesse de s’inscrire dans une vision pérenne pour la promotion du patrimoine culturel ivoirien.

‘’Je tiens à féliciter toute l’équipe d’organisation pour le travail accompli pour la promotion du patrimoine culturel. Le patrimoine culturel qui représente un richesse pour les populations. En effet le festival crée un cadre d’échange et de rapprochement entre les peuples’’, a-t-il indiqué.

A propos du thème, le Professeur Mathieu Lou Bamba, commissaire général du festival, a invité les participants, notamment les représentants de confessions religieuses, les croyants de ‘’tous bords à réfléchir sur l'apport des religions à la promotion de nos cultures traditionnelles. Ce temps de réflexion est également consacré à un forum économique dont le thème cette année porte sur l'apport du manioc à la lutte contre l'insécurité alimentaire’’, a-t-il déclaré.

Tonkpi Nihidaley

Selon le Professeur Mathieu Lou Bamba, l'édition de cette année a pour peuple invité au plan national, les peuples de la région des grands ponts, a savoir les : Odjoukrou, Ahizi, Alladjan, Avikam, Akouri.

‘’Ils ont donné leur accord et se préparent allégrement à se rendre à Man où ils sont attendus pour un véritable brassage avec les peuples Dan (Yacouba et Toura).

Les peuples Alliés et frères pour qui, Tonkpi Nihidaley est devenu un temps et un espace traditionnel de rencontre seront, une fois encore, de la partie’’, a-t-il fait savoir.

Le Tonkpi Nihidaley sera meublé de danses traditionnelles, d’une exposition artistique, artisanale et agricole, de concours gastronomique, de mode traditionnel et de la plus belle femme Dan baptisée Seunga, un forum économique, un colloque, un village gastronomique et le clou avec le concert.

A l’en croire, le festival vise à promouvoir et pérenniser la culture et les arts Dan. Nihidaley qui signifie bonheur, exprime la volonté de réaliser pour et par les peuples Dan, les conditions de leur vivre ensemble, harmonieux. Ce sont plus de 300.000 participants qui sont attendus.

Mariam Ouattara : www.afrique-sur7.ci


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus