Côte d'Ivoire: L'Asdm dote en matériels de travail, 30 entreprises de presse numérique

asdm
Par Team Afrique Sur 7
Publié le 02 décembre 2022 à 16:57 | mis à jour le 02 décembre 2022 à 16:57

Le Directeur général de l'Agence de soutien et de développement des médias (Asdm), Meïté Siandou, a procédé ce vendredi 02 décembre 2022 à son siège sis à Cocody, à la remise de matériels à 30 entreprises de la presse en ligne.

L' Asdm se veut un pôle important pour les médias

90.000.000 de Fcfa aux entreprises de presse en ligne légalement constitués, c’est le coût total des matériels de l’année 2022. Cet appui est destiné à soutenir ces entreprises dans leur fonctionnement. Chacune de ces entreprises de presse numérique a reçu deux ordinateurs portables, deux Wifi pocket, une recharge Internet annuelle, un enregistreur numérique et un appareil photo numérique.

Selon le Chef du pool des affaires juridiques, Dr Yao Wilfried, cet appui s’inscrit dans la mission de l’Asdm, qui est d’accompagner le secteur de la presse en Côte d’Ivoire. Il a fait savoir qu’une “évaluation” sera faite concernant l’usage des appareils.

Le Directeur général de l'Agence de soutien et de développement des médias (Asdm), Meïté Siandou, a témoigné sa gratitude au Président de la république, Alassane Ouattara, qui fait de l’Asdm un plus haut produit de sa vision. ‘’Le Président Alassane Ouattara est du côté de la presse’’, a-t-il lancé d’entrée.

Le patron de l’Asdm, Meïté Siandou a exhorté les entreprises du numérique à s’organiser, à se formaliser pour se conformer à la Loi.

‘’L’État de Côte d’Ivoire nous arme ainsi pour réussir notre passage dans le nouveau monde. Ce nouveau monde, c’est la migration réussie de tout notre écosystème médiatique vers le numérique. Le numérique est souvent présenté comme une menace pour les vieux médias. Alors que de l’avis de certains spécialistes, c’est une opportunité, un vecteur pour s’adapter aux temps qui changent, un moyen de repousser sans cesse les limites de la créativité et autant d’opportunités pour toucher les cibles les plus inaccessibles’’, a-t-il indiqué avant d’affirmer que le numérique est ‘’une chance pour la renaissance de tout l’écosystème’’ ivoirien des médias et de la production audiovisuelle.

asdm

À en croire Meïté Siandou, pour y parvenir, deux défis principaux s'offrent aux acteurs, notamment résoudre la question du modèle éditorial et la question de la monétisation des sites d’information ou encore le marketing digital qui est encore mal maîtrisé.

Le président du RepprelCi, Lassina Sermé, s’est réjoui de la réalisation de cette deuxième vague de remise de matériels par l’Asdm, exhortant les promoteurs des entreprises bénéficiaires à un ‘’usage responsable, et à bon escient’’ de ces matériels.

Auparavant, il a remercié l’Etat ivoirien à travers le ministère de la Communication, des médias et l’économie numérique. Cette cérémonie de remise de matériels multimédia est la deuxième vague des entreprises de presse en ligne légalement constitués après celle du 28 février dernier.

Mariam Ouattara : afrique-sur7.ci


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus