Depuis son lit d'hôpital, Pelé envoie un émouvant message au Brésil

Depuis son lit d'hôpital, Pelé envoie un émouvant message au Brésil
Par K. Richard Kouassi
Publié le 07 décembre 2022 à 13:10 | mis à jour le 07 décembre 2022 à 13:10

Selon la presse brésilienne, la santé du roi Pelé a nécessité sa mise en soins palliatifs le samedi 3 décembre 2022. La star du football, de son vrai nom Edson Arantes do Nascimento, a envoyé un message à la sélection nationale du Brésil qui affronte la Croatie dans le cadre des quarts de finale du Mondial Qatar 2022.

Brésil : Le message du roi Pelé avant le match contre la Croatie

La planète du football retient actuellement son souffle. Pelé, le plus grand joueur de l'histoire du ballon rond ne se porte pas bien. L'ancien attaquant et meneur de jeu du Brésil a été conduit à l'hôpital Albert-Einstein de Sao Paulo. Âgé de 82 ans, il souffre d'un cancer du côlon.

Après la victoire contre la Corée du Sud en huitièmes de finale du Mondial, les joueurs brésiliens ont eu une pensée pour la légende Pelé. Depuis son lit d'hôpital, le triple vainqueur de la Coupe du monde a envoyé un message aux Brésiliens et à la Seleçao.

"Mes amis, je veux garder tout le monde calme et une pensée positive. Je suis fort, très optimiste, et je suis mon traitement comme d'habitude. Je tiens à remercier toute l'équipe médicale et infirmière, pour tout le zèle que j'ai reçu. J'ai beaucoup de foi en Dieu et chaque message d'amour que je reçois de vous, venant partout dans le monde, me garde plein d'énergie. Et regardez le Brésil en coupe du monde aussi !", a déclaré le roi du football sur Instagram.

Par ailleurs, Pelé a appelé tout le monde à demeurer calme et positif. "Je suis fort, avec beaucoup d'espoir et je suis mon traitement comme d'habitude. Je tiens à remercier toute l'équipe médicale et infirmière pour tous les soins que j'ai reçus. J'ai beaucoup de foi en Dieu et chaque message d'amour que je reçois de vous partout dans le monde me garde plein d'énergie. Et regardez le Brésil en coupe du monde aussi !", s'est-il exprimé.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus