Sécurité Maritime- Golfe de Guinée : La Grèce finance la formation de 20 officiers

Sécurité Maritime - Golfe de Guinée
Par Team Afrique Sur 7
Publié le 14 janvier 2023 à 11:51 | mis à jour le 14 janvier 2023 à 11:51

L’ambassadeur de la République Hellénique (Grèce) au Sénégal et envoyé spécial du ministère des Affaires étrangères pour le Sahel, EFTHYMIOS-Georges et l’Institut de sécurité maritime interrégional (ISMI-ARSTM), représenté par le DG de l’ARSTM, le colonel Karim Coulibaly, ont procédé à la signature de la convention pour le financement à hauteur de 40 000 euros (soit environ 26 217 154 de F CFA) d’une session de formation pour le renforcement des capacités des agents chargés de l’exercice de la police en mer dans le Golfe de Guinée.

La Grèce pour le renforcement de la sécurité dans le golfe de Guinée

La cérémonie a eu lieu le jeudi 12 janvier 2023 au Port autonome d’Abidjan en présence du ministre ivoirien des Transports Amadou Koné, représenté par son directeur de cabinet Dioman Coné et du ministre des Affaires étrangères de Grèce, Nikos Dendias. 40 000 euros, c’est le don fait par la Grèce pour la formation des formateurs des agents de 20 officiers de police des États du Golfe de Guinée, en charge des activités de contrôle de mer, du 20 au 24 mars 2023 à l’ISMI-ARSTM à Abidjan.

Un geste salué par le premier responsable de la sécurité maritime ivoirienne, Amadou Koné, ministre des Transports. «Aujourd’hui , votre appui à l’ISMI pour le financement à hauteur de 40 000 euros (soit environ 26 217 154 de F CFA) d’une session de formation pour le renforcement des capacités des agents chargés de l’exercice de la police en mer dans le golfe de Guinée, démontre à quel point la Grèce qui demeure un grand pays à tradition maritime, voudrait apporter sa pierre à la promotion de la sécurité maritime dans le golfe de Guinée », a dit M. Dioman Coné au nom du ministre Amadou Koné.

Pour l’ambassadeur de la Grèce au Sénégal et envoyé spécial du ministère des Affaires étrangères pour le Sahel, EFTHYMIOS-Georges, ce financement de module est une occasion pour son pays de soutenir l’ISMI. « La présence du ministre des Affaires étrangères, est une première pour booster la coopération entre nos deux pays et plus largement avec tous les États tournés vers la mer. Enfin, la Grèce est fière de pouvoir contribuer au financement de cette formation. Car la sécurité maritime dans le Golfe de Guinée est très importante pour les marins du golfe mais également pour les marins grecs », a-t-il conclu.

Golfe de Guinée

Le colonel Karim Coulibaly, DG de l’Académie régionale des sciences et techniques de la Mer d’Abidjan (ARSTM), a rappelé que l’ISMI depuis sa création en 2015, a formé plus de 2000 personnels civils et militaires dans les Etats du Golfe de Guinée dans le domaine de la sécurité maritime avec l’appui des partenaires clés que sont la France, l’Union européenne, la CEDEAO et le Japon.

«Aujourd’hui, l’ISMI se positionne comme le centre de formation par excellence sur les questions de sécurité maritime dans le Golfe de Guinée ; ce qui lui a valu les félicitations du Conseil de écurité des Nations unies dans sa Résolution 2634 (2022) du 31 mai 2022, dans laquelle il invite les États du Golfe de Guinée et leurs partenaires à relancer les efforts visant à réduire les menaces de criminalité maritime », s’est-il félicité avant d’exprimer sa gratitude au ministre ivoirien des Transports Amadou Koné et au gouvernement hellénique pour cet important appui.

Avec Sercom


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus