CHAN 2023: l'entraîneur sénégalais Pape Thiaw dans les pas d’Aliou Cissé

Pape Thiaw veut Annaba
Par Eugène SAHI
Publié le 23 janvier 2023 à 15:07 | mis à jour le 23 janvier 2023 à 15:07

Le coach Pape Thiaw, surnommé le «talonnier», a l’ambition d’écrire son nom dans le football continental comme l’un des plus grands entraîneurs à l’instar de son compatriote et ancien coéquipier Aliou Cissé.

Pape Thiaw veut Annaba, "porte-bonheur" des Lions de la Teranga laocaux

Comme son ex-coéquipier et mentor Aliou Cissé, Champion d’Afrique de la CAN 2021 avec les Lions de la Teranga, Pape Thiaw, a révélé qu'il était très important pour son équipe d'atteindre les quarts de finale du Championnat d'Afrique des Nations 2022 qui se déroule en Algérie.

Pape Thiaw ambitionne « avec humilité » de gagner un titre avec ses protégés. Et malgré un bilan mitigé avec une victoire (1-0, Côte d’Ivoire) et une défaite (0-1, Ouganda) lors des deux premières journées.

Le Sénégal a battu la RD Congo 3-0 au stade du 19 mai 1956 à Annaba, dimanche, pour terminer en tête du groupe B.

L'ancien joueur de Strasbourg est « ravi » que son statut de sélectionneur remplace celui de joueur depuis qu’il a qualifié l’équipe locale au CHAN, 11 ans après la dernière participation des Lions.

Un destin en accéléré puisque Pape Thiaw a pris les rênes de la sélection A’ après le décès du titulaire Joseph Koto, victime d’un malaise en octobre 2021. « J’étais son adjoint et j’ai beaucoup appris à ses côtés », témoigne-t-il.

Après avoir fait ses armes dans le club très populaire de Niarry Tally (Dakar) pendant trois ans, voilà donc Pape Thiaw investi d’un plus gros challenge. Avec un peu plus de pression, surtout avec la réussite de l’équipe A devenue championne d’Afrique. À sa tête, un certain Aliou Cissé, membre de la génération 2002, comme Pape Thiaw.

Le coach des locaux n’est donc pas allé loin pour trouver l’exemple parfait à suivre. « Aliou, avant tout, c’est un grand frère. C’était mon capitaine en sélection, et surtout un mentor pour moi. C’est quelqu’un qui montre la voie. Il a fait quelque chose dont tout le monde rêve : gagner la CAN pour son pays. Si on parle beaucoup du Sénégal dans le monde, c’est en partie grâce à lui. C’est un exemple à suivre, c’est le meilleur entraîneur en Afrique. C’est mon idole. »

" Nous sommes en quart de finale. Les demi-finales sont notre objectif. Le fait d'être premier de notre groupe nous permet de rester à Annaba qui a été notre porte-bonheur", a ajouté Pape Thiaw, tout en dédiant la victoire de dimanche au football local du Sénégal.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus