Mali : Vague de départs au RPM, parti de l'ancien président IBK

C’est bientôt la fin du RPM !

Mali : Plusieurs départs enregistrés au RPM parti de l’ancien président Ibk
Par Team Afrique Sur 7
Publié le 24 janvier 2023 à 08:37 | mis à jour le 24 janvier 2023 à 08:37

Le torchon brûle au sein du Rassemblement pour le Mali (RPM) , formation politique de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), décédé le 16 janvier 2022. Le week-end dernier, un nouveau parti a vu le jour.

Mali : Le RPM d' Ibk coule

Après la démission du parti, début janvier, de l’ancien président de l’Assemblée nationale Moussa Timbiné et de certains de ses partisans, de grosses ‘’têtes’’ quittent le navire. Parmi eux, un ancien ministre et ses partisans ont créé ce week-end à Bamako une nouvelle formation politique.

Déjà en retrait du Rassemblement pour le Mali (RPM) depuis plusieurs mois, l’ancien ministre Baba Moulaye a franchi le rubicon. Il est désormais à la tête du Parti malien du travail et de la refondation (PMTR). La devise du dernier-né des partis politiques du Mali est « démocratie, paix et travail ».

Avec d’autres militants qui ont démissionné plus récemment du RMP, Baba Moulaye entend œuvrer pour la réussite de la transition politique dans son pays. Le PMTR va bientôt aller à la rencontre des militants afin de parler des prochaines échéances électorales.

Autre cadre du RPM à avoir claqué la porte est Ousmane Ag Rhissa. Cet ancien ministre et ancien ambassadeur milite désormais au sein d’un autre parti politique malien, le Codem.

Un an après la mort de l’ex président, Ibrahim Boubacar Keïta, fort est de constater que le Rassemblement pour le Mali (RPM) n’est plus le même. Cette grande vague de départ dénote de la fragilité du parti politique malien qui était jadis leader.

Qui est Ibrahim Boubacar Keïta ?

Ibrahim Boubacar Keïta (souvent désigné par ses initiales IBK), est né le 29 janvier 1945 à Koutiala (AOF) et mort le 16 janvier 2022 à Bamako, est un homme d'État malien, président de la république du Mali du 4 septembre 2013 au 18 août 2020.

Il crée en 2001 le Rassemblement pour le Mali (RPM), un parti politique malien. Le symbole du RPM est le tisserand. Le Rassemblement pour le Mali est membre de l'Internationale socialiste.

Mariam Ouattara : afrique-sur7.ci

SOURCE : RFI


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus