Agriculture et déforestation en Côte d'Ivoire : le Redd+ aide ONG et villages

déforestation en Côte d'Ivoire, le Redd+ s'active
Par Parfait Dagri
Publié le 02 avril 2019 à 19:15 | mis à jour le 03 avril 2019 à 08:42

La déforestation en Côte d'Ivoire inquiete la Reducing Emissions from Deforestation (Redd+) qui vient de faire un geste en faveur des ONG et villages de la Mé pour lutter efficacement contre ce fléau accélérateur du rechauffement climatique.

Le ReDD+ lutte contre la déforestation en Côte d'Ivoire

Le secrétariat exécutif de la Redd+ vient de poser un pas de plus dans l'accompagnement des collectivités dans la lutte contre la déforestation en Côte d'Ivoire. Elle a accueilli le Mercredi 27 Mars 2019 une double cérémonie de remise de chèques symboliques de 70 millions de F Cfa à 7 villages de la région de la Mé et 10 motos à 5 Ong afin de les accompagner dans leur engagement au mécanisme Redd+.

Selon le premier responsable de la structure, le Colonel Ahoulou Kouamé Ernest, ce don vise à mettre à la disposition de ces Ong du matériel roulant afin de faciliter leur accès dans les régions du Programme d’Investissement Forestier et en vue d’impulser le Plan de Développement local de 7 villages de la région de la Mé.

Pour Caroline Piquet, Chargée de mission à l’Agence Française de Développement (Afd), son agence est aux côtés de la Côte d’Ivoire avec les Fonds du Contrat de Désendettement et de Développement sur un grand nombre de problématiques et en particulier sur les questions de l’agriculture durable, de la protection de l’environnement et de la lutte contre le changement climatique relatives aux questions de sécurisation foncière, d’agriculture zéro-déforestation, de cartographie notamment.

Au nom du Directeur des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire et de Salimata Follea, Coordonnatrice de projets au siège de la Banque mondiale à Washington , M. Abdoulaye Gadiere a expliqué que le don de 10 motos aux 5 Ong a pour objectif de « compenser le déficit de matériel pour certaines et accroître la capacité de production pour d’autres , avec comme résultat escompté une augmentation de leur productivité en vue de permettre à la Côte d’Ivoire de relever les défis qui se dressent sur son chemin dans la lutte contre la déforestation et la dégradation des forêts ».


A cet effet, ces 5 organisations ont été formées les 27 et 28 Mars 2019, afin d’être outillées pour la sensibilisation des communautés au mécanisme Redd+.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus