Côte d'Ivoire : Filière cacao, Ivanka Trump annonce une aide de 2 Millions $

La culture cacaoyère en Côte d'Ivoire vient de bénéficier d'un nouvel appui
Par Parfait Dagri
Publié le 18 avril 2019 à 17:05 | mis à jour le 21 avril 2019 à 01:45

La culture cacaoyère en Côte d'Ivoire et plus précisément celle pratiquée par les femmes vient de bénéficier d’un coût de main. Ivanka Trump, la fille du président américain,

Aider la culture cacaoyère en Côte d'Ivoire

Ivanka Trump, la conseillère spéciale du président des Etats-Unis d’Amérique a annoncé le mercredi 17 avril 2019 une aide d’un montant de 2 millions de dollars aux femmes de la filière cacao. Ce n’était pas que des pas de danse dont elle a gracié les femmes productrices de la région de la Mé qui l’ont reçu le mercredi 17 avril 2019 dans une ferme cacaoyère à Adzopé. Ivanka Trump a en effet annoncé une aide d’un montant de 2 millions de dollars pour aider les femmes évoluant dans la culture cacaoyère en Côte d'Ivoire. La conseillère du numéro 1 américain actuellement à Abidjan dans le cadre du premier sommet ouest-africain sur l’entrepreneuriat féminin a expliqué que ces fonds vise à relancer un partenariat public-privé avec des structures publiques dont l’Agence américaine d’aide au développement (Usaid) pour créer plus de 300 caisses d’épargne pour les femmes du secteur.

« Incroyable visite dans une plantation de cacao où les femmes dominent. Nous avons annoncé un nouveau partenariat public-privé de 2 millions de dollars en partenariat avec l’Usaid et l’organisation mondiale du cacao qui va créer plus de 300 caisses d’épargne pour que les productrices puissent accéder au capital et aux programmes de renforcement pour se prendre en charge ainsi que leurs familles », a twitté Mrs Trump qui expliquait que ces caisses d’épargne venaient étoffer les 500 autres déjà existantes.

Une initiative globale orientée femmes

Selon les services de l’ambassade américaine en Côte d’Ivoire, ces fonds aideront au renouvellement d’un partenariat public-privé par l’intermédiaire de l’Initiative mondiale pour le développement et la prospérité des femmes (W-Gdp) et de la World cocoa foundation. A Abidjan depuis le 16 avril, Ivanka Trump s’est joint aux autorités ivoiriennes et africaines pour souligner l’opportunité d’impulser l’autonomisation des femmes sur le continent à travers notamment un meilleur accès aux financements, aux terres et le renforcement de leurs capacités dans l’agriculture et plus particulièrement la culture cacaoyère en Côte d’Ivoire.

« Nous allons radicalement changer la façon dont les institutions financières travaillent avec les femmes sur le continent. Nous voulons des banques qui soient proches des femmes. Quand les femmes gagnent, l’Afrique gagne. A la vérité les femmes dirigent l’Afrique. Aucun oiseau ne vole avec une aile. Quand l’Afrique va complètement appuyer les femmes, elle va voler avec deux ailes », a déclaré Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement (Bad).


Afficher les commentaires
Articles les plus lus