FMI : Une Bulgare succède à la Française Christine Lagarde

Une autre femme prend les rênes de l'institution de Bretton Woods.

Kristalina Georgieva prend les rênes du FMI.
Par Ange Atangana
Publié le 27 septembre 2019 à 16:19 | mis à jour le 27 septembre 2019 à 17:38

Comme annoncé, la Française Christine Lagarde a quitté son poste de directrice générale du Fonds monétaire international (FMI). Elle est remplacée par Kristalina Georgieva.

Le FMI a une nouvelle directrice générale.

Christine Lagarde partie, le FMI a une nouvelle directrice générale. Il s’agit de la Bulgare Kristalina Georgieva.

Agée de 66 ans, la nouvelle patronne du FMI a bénéficié de la levée de la limite d’âge pour succéder à Christine Lagarde. Depuis 1951, aucun candidat à la direction générale ne doit avoir 65 ans ou plus. Cette disposition écartée, la nouvelle patronne du Fonds entend « s’attaquer à des questions telles que les inégalités, les risques climatiques et les bouleversements technologiques ». La Bulgare compte sur son expérience pour relever ces défis.

Titulaire d’un doctorat en sciences économiques et d’une maîtrise en économie politique et sociologie, Kristalina Georgieva a passé 17 ans à la Banque mondiale. Elle y a officié en tant que spécialiste tour à tour de l’environnement, du développement social en Asie de l’Est et du développement durable. Dans cette autre institution de Bretton Woods, Kristalina Georgieva a gravi les échelons jusqu’à en devenir en janvier 2017 sa directrice générale. Au FMI, elle aura un mandat d’une durée de cinq ans.

La démission de Christine Lagarde est effective depuis le 12 septembre 2019. La Française va succéder à Mario Braghi, l’actuel président de la Banque centrale européenne (BCE) dont le mandat expire le 31 octobre. Sa successeuse au FMI entrera officiellement en fonction le 1er octobre.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus