Fally Ipupa lapidé en plein concert, à Douala : L'artiste en colère

Fally Ipupa lapidé en plein concert, à Douala : L'artiste en colère
Par K. Richard Kouassi
Publié le 13 février 2021 à 13:47 | mis à jour le 13 février 2021 à 21:25

L'actualité musicale est ben rythmée. Fally Ipupa gardera un souvenir amer de son passage à Douala. L'auteur-compositeur interprète congolais qui se produisait sur scène au Canal Olympia à Douala (Cameroun) a été lapidé par des spectateurs. De quoi provoquer la colère du chanteur à l'allure de rappeur et aux multiples collaborations musicales, notamment celle avec la chanteuse américaine Olivia. La force de Fally est qu'il n'hésite pas à explorer d'autres sonorités musicales.

Fally Ipupa et son concert à polémique à Abidjan

Le samedi 26 décembre 2020, le chanteur Fally Ipupa, dont les clips cartonnent sur YouTube, a séjourné à Abidjan où il a livré un concert privé qui demeure encore dans les mémoires des mélomanes ivoiriens. En effet, le prix du ticket d'entrée pour voir la star congolaise distiller des sonorités faites de mélanges de rumba et de RnB était fixé à 100 000 francs CFA.

Tout ceci a donné lieu à une véritable polémique à tel point que l'auteur des célèbres chansons Associé et Prince de Southfork, extrait de l'album Droit Chemin, a été obligé de faire des précisions. "Ce ne sont pas les artistes qui fixent les prix des tickets pour les concerts. Je comprends que 100 000 F CFA soient élevés pour certaines personnes, mais c’est la raison pour laquelle on a proposé un autre concert pour le 27 décembre à 5 000 F CFA et un autre concert gratuit à Bouaké… Mais j’aimerais que vous sachiez que ce n’est pas Fally Ipupa qui fixe le prix de ses concerts", s'est justifié l'artiste aux multiples Awards à la voix rappelant la soul music et le dont le style est aussi un mélange de rumba et de hip hop. Il faut noter que le chanteur congolais parvient aisément à allier plusieurs genres musicaux. On retient qu'il fait danser le public ivoirien.

Des acteurs du showbiz ivoirien en colère

Al Moustapha, bien connu sur la scène musicale ivoirienne, n'a pas du tout apprécié le montant empoché par El Maravilloso à Abidjan. Il l'a fait savoir sur un plateau télé. "C"était un peu trop élevé... C'est la première fois que j'assiste à un spectacle où le ticket est à 100 000 francs CFA. Je demande aux organisateurs de ne pas faire ça", s'est-il plaint.

Avant lui, Ariel Sheney, ex-poulain d'Arafat DJ, roi du couper décaler décédé il y a un an, a dénoncé le montant du caché octroyé au guitariste congolais. "On a passé 8 mois sans travailler. Après tout çà, je pensais qu’on allait avoir des concerts ivoiriens. Malheureusement, les promoteurs de spectacles ont préféré prendre des artistes étrangers. L'Ivoirien est quand même méchant. Les promoteurs de spectacles, vous êtes méchants", a dénoncé le petit "nouchi" d'Abobo.

Fally Ipupa en concert à Doula, le show se passe mal

En pleine tournée de promotion de son nouvel opus intitulé Tookoos II, sorti en 2020, le faiseur de hits congolais et ses musiciens ont posé ses valises au Cameroun. L'artiste qui revendique plus de trois millions d'abonnés sur Instagram était en attraction au Canal Olympia de Douala le jeudi 11 février 2021.

Malheureusement, l'homme qui a forgé son style musical au sein de l'orchestre Quartier Latin de Koffi Olomidé a connu une scène vécue par de nombreux chanteurs avant lui. Le musicien congolais qui a plus de dix ans de carrière a été lapidé par une partie du public.

Révolté par cette situation, le sexy Fally Ipupa, de son vrai nom Fally Ipupa Nsimba a craché ses vérités. "Douala, est-ce que ça va ? Écoutez écoutez, il y a des gens qui veulent faire le fou ici, ils lancent les choses, encore un jet de quoi que ce soit, j’arrête et je me barre…ok, faites du bruit pour ceux qui veulent écouter Fally Ipupa. Ceux qui veulent faire le fou, aller de l’autre côté, on n’a pas le temps pour ce genre des conneries", a lancé le chanteur aux millions d'exemplaires vendus. Fally Ipupa a sorti son premier album Droit chemin en 2006. Il a sorti son premier single un an plus tard. En février 2020, il a donné un spectacle mémorale à Bercy, en France après avoir conquis le Zénith des années en arrière. En attendant son nouvel album, les fans du disque d'or peuvent se délecter de Tokoss II et de ses chansons de renom afin de profiter de sa ballade musicale.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus