Dakar:l’ex-députée Héléne Tine demande la libération de Khalifa Sall

Khalifa Sall
Par
Publié le 17 juillet 2018 à 10:39 | mis à jour le 17 juillet 2018 à 10:39

L’ex-députée Héléne Tine a invité lundi Macky Sall à "libérer" le maire de Dakar Khalifa Sall en prison depuis le 7 mars 2017 pour un présumé détournement de deniers publics deux semaines après la décision de la cour de la justice de la Cedeao qui a estimé que les droits du premier magistrat de la capitale sénégalaise ont été "violés".

Une ex-députée demande la libération de Khalifa Sall

"Suite à la décision de la cours de justice de la Cedeao, on ne pouvait pas rester aphone face à la situation", a dit Mme Tine, invitant Macky Sall à libérer le maire de Dakar.

"La décision de la Cedeao rend le Sénégal inconfortable à cause de Macky Sall qui instrumentalise la justice à des fins politiques", a déploré l’ex-députée.

Le 29 juin, la Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) avait estimé que les droits de Khalifa Sall condamné fin mars à 5 ans de prison ferme dans l'affaire de la caisse d'avance de la mairie de Dakar ont été "violés".

Accusé d’avoir détourné 1,8 milliards F CFA dans le cadre de la caisse d’avance de la maire de Dakar lors de son jugement en instance, Khalifa Sall était déclaré entre autres coupable des délits "d’escroquerie aux deniers publics", et de "complicité en faux en écriture de commerce".

Rappelons que le vice-président de l’Assemblée nationale du Sénégal, Moustapha Cissé,avait plaider dimanche, pour la libération de Khalifa Sall, estimant que "l’État du Sénégal ne peut pas ne pas se conformer à la décision de la cour communautaire" dans une note.

"L’Etat a l’obligation de respecter l’arrêt de la Cour de la Cedeao" a dit Moustapha Cissé appelant à la libération du maire de Dakar Khalifa Sall.

Saisie par la défense de Khalifa Sall qui dénonçait le non-respect des procédures judiciaires ayant conduit à sa condamnation à cinq ans de prison pour escroquerie aux deniers publics, la Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) avait rendu son verdict dans lequel elle donne raison au maire de Dakar, à Abuja.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus