Côte d’Ivoire : Selon Alassane Ouattara, "l’indice de sécurité est à 1,1"

Alassane Ouattara se prononce sur l'indice de sécurité
Par
Publié le 01 avril 2019 à 18:18 | mis à jour le 01 avril 2019 à 18:18

Le président ivoirien Alassane Ouattara, s’est félicité, lundi à Abidjan de "l’indice de sécurité (qui) est à 1,1", dans son discours à l’ouverture de la session ordinaire à l’Assemblée nationale.

L'indice de sécurité est en nette régression en Côte d'Ivoire

"Je me félicite (…), l’indice de sécurité du pays est aujourd’hui à 1,1", a dit M. Ouattara, précisant que c’est le niveau "le plus faible depuis la crise".

Selon le chef de l’Etat, "ce niveau est comparable (à celui) constaté dans toutes les capitales du monde".

Début janvier, le ministère de l’Intérieur avait indiqué que l’indice de sécurité était passé de 2,39 en 2017 à 1,48 en 2018, soit une baisse de 38%.

Lors de son intervention, le président de l’Assemblée nationale Amadou Soumahoro a estimé que "les attaques terroristes qui ont lieu près de nous, nous interpellent et nous rappellent la vigilance qu’il y a lieu d’observer à chaque instant".

M. Somahoro a indiqué qu’"il incombe au parlement de durcir les lois existantes contre le terrorisme et de veiller à leur application".

Mi février, le ministre ivoirien de l’Intérieur et de la sécurité, Sidiki Diakité, avait souhaité à Yamoussoukro, capitale politique, que l’indice de sécurité qui était "à 1.3 puisse baisser à 1", à l’ouverture d’un séminaire de réflexion organisé par la direction générale de la police nationale.

En 2018, plusieurs ouvrages ont été realisé, notamment la construction et l'équipement de plusieurs bureaux régionaux de la Police technique et scientifique, la construction et la réhabilitation de plusieurs commissariats de police. cinq postes de la police frontière ont été construire au cours de cette période.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus