Hommage à Ouattara, Guillaume Soro répond à Gon Coulibaly

Guillaume Soro « Soyons acteurs d'une hospitalité sans limites »

Guillaume Soro appelle à l'hospitalité
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 29 juillet 2019 à 12:22 | mis à jour le 29 juillet 2019 à 12:33

L'hommage au Président Alassane Ouattara, ce samedi 27 juillet, a été l'occasion pour de nombreux militants du RHDP unifié de déferler à Ferkessédougou. Guillaume Soro, député de cette localité, totalement ignoré lors de cette cérémonie, a tenu à réagir sur les réseaux sociaux dès le lendemain.

Guillaume Soro « Soyons acteurs d'une hospitalité sans limites »

Tous les vendredis et dimanches, Guillaume Soro s'adresse aux communautés musulmane et chrétienne, selon leur jour d'adoration. Aussi, dimanche 28 juillet 2019, l'ancien Président de l'Assemblée nationale a-t-il bien voulu rappeler à ses frères chrétiens la grande hospitalité qui caractérisait le patriarche Abraham, un personnage mentionné dans les livres saints.

Cette sortie de Soro Kigbafori Guillaume est cependant loin d'être fortuite dans la mesure où elle intervient au lendemain de la cérémonie d'hommage des 11 régions du Nord ivoirien au Président Alassane Ouattara. Au cours de ces festivités, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly s'était ainsi adressé aux populations : « Parlez à vos enfants. Oui, sachons garder raison. » Sans pour autant citer le nom du natif de Diawala.

Guillaume Soro s'est pour sa part adressé à la communauté chrétienne en prônant une « hospitalité sans limites ». Voici donc ce qu'il a dit en substance : « Chers amis du Christiannisme, Abraham a accueilli sans compter ces hommes qui se tenaient près de lui. Comme lui, soyons les acteurs d’une hospitalité sans limites. Comme lui, soyons les serviteurs infatigables de la solidarité et de l’amour. Soyons présents auprès des malades et des plus fragiles, témoins de l’amour indéfectible de notre Dieu. Seigneur, nous te prions. Bon dimanche à toutes et à tous. Guillaume K. Soro. »


Afficher les commentaires
Articles les plus lus