La Côte d’ Ivoire bientôt dotée de salles de classe «recyclables»

L'UNICEF compte construire des salles de classe pour combler le déficit dans le pays et réduire l.

La Côte d’ Ivoire bientôt dotée d’édifices à base de matières plastiques
Par Ange Atangana
Publié le 01 août 2019 à 12:48 | mis à jour le 01 août 2019 à 13:40

Le lancement des travaux pour la construction d’une usine de fabrication de briques en déchets plastiques a été effectué en Côte d’ Ivoire. Les briques seront utilisées pour construire des salles de classe.

La Côte d’ Ivoire bientôt dotée d’édifices à base de matières plastiques.

En partenariat avec l’entreprise colombienne Conceptos Plasticos, l’UNICEF a posé lundi la première pierre d’une usine de briques en plastique recyclé en Côte d’ Ivoire. D’après l’organisation onusienne, cette société sera « unique en son genre en Afrique ».

D’après l’UNICEF, les déchets collectés en Côte d’ Ivoire serviront à la fabrication des briques modulaires. Celles-ci seront à leur tour utilisées pour la construction des salles de classe. « Cette usine avant-gardiste proposera des solutions intelligentes et modulables pour répondre à certains défis éducatifs majeurs auxquels sont confrontés les enfants et les populations en Afrique », a déclaré la directrice générale de l'UNICEF, Henrietta Fore, sur le site de l’organisme.

L’UNICEF entend jouer un rôle majeur dans l’éducation des enfants en Côte d’Ivoire. L’organisme estime que le manque de salles de classe est l’une des difficultés majeures des écoliers ivoiriens. Le pays doit se doter de 15 000 salles de classe pour que tous les enfants actuellement privés d’un lieu d’apprentissage puissent suivre des cours. Le nombre réduit de ces salles rend l’apprentissage compliqué, comme le révèle le représentant de l’UNICEF en Côte d’ Ivoire Aboubacar Kampo.

Avec son partenaire colombien, l’UNICEF veut construire 500 salles de classe pour plus de 25 000 enfants parmi les plus défavorisés dans les deux prochaines années, avec, au-delà, la possibilité d’accroître la production. Ce projet a une triple vocation : construire plus de salles de classe pour les enfants en Côte d’Ivoire, réduire les déchets plastiques dans l’environnement et générer des sources de revenus supplémentaires pour les familles les plus vulnérables.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus