TICAD 7 : Antonio Guterres plaide pour l' Afrique

"L'Afrique est un continent dynamique d'opportunités"

TICAD 7, l' Afrique à la conquête du Japon
Par K. Richard Kouassi
Publié le 28 août 2019 à 10:42 | mis à jour le 28 août 2019 à 11:21

La 7e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l' Afrique (TICAD 7) s'est ouverte à Yokohama, le mercredi 28 août 2019 en présence de plusieurs chefs d'État africains. Antonio Guterres secrétaire général des Nations unies, qui prend part à l'évènement a livré un message en faveur de l' Afrique. Le thème retenu pour cette année est "Faire avancer le développement en Afrique par les personnes, les technologies et l’innovation".

TICAD 7, l'Afrique à la conquête du Japon

Le TICAD 7, qui rassemble les présidents africains à Tokyo, du mercredi 28 au vendredi 30 août 2019, est une véritable opportunité pour les chefs d'État du continent d'échanger avec les investisseurs japonais. Antonio Guterres, ayant mesuré l'envergure de la conférence, n'a pu s'empêcher de jouer l'avocat aux côtés des investisseurs nippons. "L'Afrique est un continent dynamique d'opportunités où les vents d'espoir soufflent toujours plus fort. Je suis à TICAD7 au Japon pour appeler la communauté internationale à intensifier son partenariat avec l’Afrique dans ses efforts de paix et de développement durable", a déclaré le patron des Nations unies sur son compte Twitter.

Pour leur part, les présidents africains entendent évidemment tirer profit de la 7e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l' Afrique pour tisser de solides liens d'affaires. "Il est grand temps que le financement privé prenne la relève" du secteur public. Nous voulons favoriser les partenariats public-privé", a confié Amadou Hott, ministre sénégalais de l' Économie à nos confrères de TV 5.

Il faut savoir que "le Japon fournit ses appuis de façon dynamique aussi bien en matière d’aide financière (prêts et dons) que d’assistance technique. Ceci s’explique par le fait que l’assistance technique représente le mieux la philosophie de l’aide japonaise qui consiste en ‘’l’appui à l’autonomie", comme le confiait le Premier ministre japonais Shinzo Abé il y a peu.

Soulignons que le TICAD 7 s'axera sur trois thématiques, à savoir la transformation économique et la diversification ; la résilience et la sécurité humaine ; la paix, la sécurité et la stabilité.

Avec l'appui des Nations unies et la Banque mondiale, le Japon a lancé la première édition du TICAD en 1993. La conférence se tenait tous les cinq ans avant d'être désormais programmée tous les trois ans.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus