High-tech : Le géant Huawei prend de l'avance sur la 6G

L'entreprise chinoise a ouvert un centre de recherche sur cette technologie.

Huawei s'intéresse déjà à la 6G.
Par Ange Atangana
Publié le 29 septembre 2019 à 18:07 | mis à jour le 29 septembre 2019 à 18:07

Alors que son expertise dans la 5G s’avère reconnue, le fabricant chinois Huawei tâte déjà le terrain pour la 6G. Ren Zhengfei, le directeur général du groupe, l’a annoncé.

Huawei se prépare déjà à la 5G.

Huawei ne veut pas perdre de temps. Au moment où certains sont encore à la phase expérimentale de la 5G, le géant chinois pense déjà à la prochaine génération. Le patron du groupe basé à Shenzhen en a fait l’annonce au cours d’une conférence organisée par la chaîne américaine CNBC le 26 septembre.

D’après Ren Zhegfei, Huawei a déjà ouvert un important laboratoire de test réservé au réseau 6G à Ottawa au Canada. Selon Mydrivers, le centre de recherche canadien collabore avec 13 universités et instituts de recherche et dispose d’un budget de 50 millions de dollars (29,4 milliards de francs CFA).

Si Huawei se prépare pour développer cette nouvelle technologie, le patron du groupe admet qu’il faut encore attendre une dizaine d’années avant qu’elle ne soit déployée. « La 6G devrait être déployée aux alentours de 2030, comme le veut la presque tradition d’un nouveau réseau tous les 10 ans, avec une phase de normalisation prévue entre 2026 et 2028 plus ou moins », constate 20 Minutes. Le Chinois est concurrencé par le Sud-coréen Samsung. Ce dernier a récemment chargé un de ses centres de recherche de s’intéresser à la 6G.

En attendant, Huawei poursuit sa mainmise sur le déploiement de la 5G. L’entreprise chinoise compte déjà une cinquantaine de contrats pour l’installation des réseaux 5G dans le monde. Malgré les sanctions de Donald Trump, le groupe basé à Shenzhen garde la confiance de nombre de pays. En septembre, l’entreprise a ouvert à Moscou sa première zone test de 5G avec l’opérateur russe MTS. Elle a également contribué au lancement du réseau en Afrique du sud avec l’opérateur local Rain.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus