Alerte: Une Ivoirienne tuée par le Coronavirus en France

 Edith Pregnon Okia, l'ivoirienne qui a succombé des suites de la maladie à coronavirus
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 19 mars 2020 à 18:59 | mis à jour le 19 mars 2020 à 18:59

La maladie à Coronavirus a fait sa première victime dans les rangs des Ivoiriens résidant à l'étranger. Mme Edith Pregnon Okia, âgée d’une cinquantaine d'années, résidant à St Denis en France, a été emportée par le Covid-19, ce mercredi 18 mars 2020.

Le Coronavirus fait sa première victime dans les rangs des Ivoiriens

En quarantaine depuis quelques jours en raison de sa contamination par le Covid-19, l’Ivoirienne Edith Pregnon Okia est décédée mercredi, 18 mars 2020, en région parisienne, apprend-on de sources concordantes.

Originaire de Guiberoua, une localité du centre ouest de la Côte d’Ivoire, la première victime ivoirienne de la maladie à coronavirus, était âgée d'une cinquantaine d’années.

Dans la seule journée du mercredi, le nombre de morts, a considérablement augmenté en France et l’urgence sanitaire a été décrétée.

Abidjan enregistre à ce jour 9 cas de patients testés positifs. Une proportion jugée négligeable comparativement à la vitesse de propagation dans certains pays du monde mais suffisamment alarmante pour contraindre les autorités ivoiriennes à arrêter un certain nombre de mesures préventives.

«Face à cette situation, le Gouvernement, avant même qu’un premier cas ne soit confirmé sur le territoire ivoirien, avec l’appui de l’Organisation Mondiale de la Santé, a mis en place un plan de réplique axé sur la surveillance épidémiologique et biologique, la prévention et la prise en charge des malades éventuels depuis le 04 mars 2020 », a informé le ministre Sidi Touré lors d’une conférence de presse qu’il a animé ce jeudi.

Plusieurs mesures ont été arrêtées dans l’objectif d’endiguer au mieux la propagation de cette pandémie sur les bords de la lagune Ebrié.

Parmi ces mesures, figurent la fermeture des écoles, la suspension des vols venant des pays ayant plus de 100 cas confirmés, et l’interdiction des rassemblements réunissant plus de 50 personnes.

Apparue en décembre 2019 à Wuhan en Chine, la maladie à Coronavirus (COVID-19) qui se manifeste par une grave infection respiratoire de type pneumonie, constitue une menace pour le monde entier et n'épargne aucun pays.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus