Covid-19 : Wilfried Zaha dribble ses coéquipiers et fait à la Sadio Mané

Wilfried Zaha donne des vivres et non vivres aux nécessiteux

Wilfried Zaha donne des vivres et non vivres aux nécessiteux
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 27 mars 2020 à 11:01 | mis à jour le 03 octobre 2020 à 13:13

Frappée par la pandémie de Coronavirus, la Côte d'Ivoire est soumise à un certain nombre de restrictions difficilement supportables par des populations qui vivent au jour le jour. Wilfried Zaha vient donc de faire parler son coeur en faveur de cette frange de la population.

Wilfried Zaha donne des vivres et non vivres aux nécessiteux

Conformément aux mesures prises par le Président Alassane Ouattara et le Conseil national de sécurité (CNS), les maquis, bars, restaurants, boîtes de nuit et bien d'autres commerces ont baissé le rideau.

La mesure de confinement à domicile a fortement réduit les activités économiques au point de restreindre davantage les revenus de certains ménages qui luttaient déjà pour ne serait-ce que s'offrir un seul repas par jour.

Aussi, face à cette grande paupérisation qui gagne du terrain avec l'apparition de cette pneumonie virale, le Coronavirus, qui décime la planète, l'international Wilfried Zaha a-t-il décidé de faire parler son coeur en volant au secours de ses compatriotes.

C'est ainsi que ce jeudi 26 mars 2020, l'attaquant des Éléphants a apporté un soutien en vivres et non vivres à des familles à revenus faibles dans des communes du district d’Abidjan.

Ces dons de ce footballeur professionnel ivoirien sont parvenus aux bénéficiaires par le truchement de sa fondation, et surtout de sa génitrice qui est au four et au moulin sur le terrain pour accomplir l'élan de solidarité de son fils.

À Londres également, le buteur de Crystal Palace a mis des appartements à disposition du personnel soignant pour permettre la prise en charge efficiente des personnes infectées du nouveau coronavirus outre-Manche.

Cet acte de solidarité de Wilfried Zaha intervient, alors que l'un de ses coéquipiers de l'équipe nationale, en l'occurrence Max Gradel, est au centre d'une vive polémique pour avoir refusé de se confiner à l'INJS lors de son retour à Abidjan, contrairement à la mesure édictée par les autorités ivoiriennes.

Notons par ailleurs que l'attaquant sénégalais de Liverpool, Sadio Mané, a également volé au secours de ses compatriotes en leur offrant la somme de 30 millions de francs CFA pour lutter contre le Covid-19.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus