Covid -19 : L' ordre des médecins interpelle le gouvernement

Covid -19, le message de l'ordre des médecins
Par K. Richard Kouassi
Publié le 14 avril 2020 à 13:06 | mis à jour le 14 avril 2020 à 14:14

En Côte d'Ivoire, le covid -19, à la date du lundi 13 avril 2020, a fait 626 cas confirmés, 89 personnes guéries et 6 décès, selon les chiffres fournis par le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique. Devant la menace de cette pandémie, le Conseil national de l'ordre des médecins de Côte d'Ivoire (CNOMCI) a adressé un message au gouvernement ivoirien.

Covid -19, le message de l'ordre des médecins

Lundi 13 avril 2020, le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique a laissé entendre que la Côte d'Ivoire enregistre désormais 626 cas confirmés de personnes contaminées par le covid -19, ainsi que 89 cas de guérison et 6 décès.

"Le gouvernement à travers le ministère de la Santé remercie et félicite tous les acteurs du système de santé, pour leur dévouement et leur professionnalisme dans la lutte contre cette pandémie", a fait savoir le ministre Aka Aouélé.

Dans un communiqué dont copie nous est parvenue, le Conseil national de l'ordre des médecins de Côte d'Ivoire (CNOMCI) a tenu à "féliciter les médecins pour le dévouement et l'abnégation dont ils font preuve tant dans l'application des mesures édictées par les autorités sanitaires que dans la prise en charge des patients".

Le Conseil national a aussi encouragé les médecins à poursuivre leurs efforts dans l'accomplissement de leurs tâches.

Toutefois, le CNOMCI a saisi l'opportunité pour interpeller les autorités ivoiriennes sur les conditions dans lesquelles exercent les médecins dans la lutte contre le covid -19.

Dans sa note, le Conseil national de l'ordre des médecins de Côte d'Ivoire attire l'attention du ministère de la Santé et de l'Hygiène publique sur les moyens de protection du personnel soignant.

Le premier cas de coronavirus a été signalé en Côte d'Ivoire début mi-mars, à en croire Sidi Touré Tiémoko, le porte-parole du gouvernement.

"J’appelle les populations au calme parce qu’il n’y a pas matière à céder à la panique et tiens à les rassurer sur l’engagement de l’Etat de Côte d’Ivoire de prendre toutes les mesures idoines pour protéger toutes les populations", avait déclaré le ministre de la Communication et des Médias.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus