Covid -19 : Gestion des dons, Alassane Ouattara change tout

Covid 19, Ouattara centralise l'ensemble des contributions
Par K. Richard Kouassi
Publié le 08 mai 2020 à 09:55 | mis à jour le 08 mai 2020 à 10:07

En Côte d'Ivoire, la crise sanitaire du covid -19 a fait naitre un véritable élan de solidarité. Des entreprises privées tout comme des personnalités politiques ont apporté leur soutien aux autorités ivoiriennes par le biais de dons en vivres et non-vivres en vue de réconforter les populations les plus défavorisées. Le président Alassane Ouattara a annoncé jeudi 7 mai la centralisation de l’ensemble des contributions.

Covid 19, Ouattara centralise l'ensemble des contributions

Après avoir présidé un Conseil national de sécurité, dans la journée du jeudi 7 mai 2020, Alassane Ouattara a porté un message à ses compatriotes ivoiriennes dans la soirée. Le président de la République de Côte d'Ivoire a annoncé plusieurs mesures, dans le cadre de la lutte contre le covid -19.

Tout en remerciant le peuple ivoirien, les partenaires techniques et financiers ainsi que tous les donateurs individuels du secteur privé et de la société civile, le chef de l'Etat a mentionné que "cette chaîne de solidarité nous conforte dans l’idée qu’il nous faut continuer de consolider l’unité nationale afin de conjuguer nos efforts pour venir à bout de cette pandémie".

Cependant, le président ivoirien a laissé entendre que "dans le but d’une gestion transparente et efficace des dons", il prend la décision de la "centralisation de l’ensemble des contributions".

"A ce titre, le ministère de l’Économie et des Finances a été désigné pour assurer la traçabilité des dons reçus et rendre compte au gouvernement de leur utilisation, en liaison avec les destinataires que sont le ministère en charge de la Santé pour les dons médicaux et le ministère en charge de la Solidarité pour les dons en vivres et non vivres", a déclaré l'ancien directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI).

On se rappelle que le 8 avril 2020, Aka Aouélé, ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, avait fait le point des dons reçus par son département de la part d'entreprises privées et associations.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus