Nostalgie: Gédéon de la Tchetchouvah a-t-il échappé à un coup monté?

Nostalgie: Gédéon de la Tchetchouvah a-t-il échappé à un coup monté?
Par Mael Espoir
Publié le 13 mai 2020 à 17:53 | mis à jour le 13 mai 2020 à 18:43

L’homme d'Église, Gédéon de la Tchetchouvah, a donné les raisons pour lesquelles il a quitté le plateau de l’émission ‘’Rien à cacher’’ sur Radio Nostalgie le samedi 9 mai 2020.

Gédéon de la Tchetchouvah: ‘’J’ai vu tout de suite, un coup monté pour me faire du mal‘’

Le très controversé homme d'Église, Gédéon de la Tchetchouvah, était l'invité, samedi dernier, de l’émission ‘’Rien à cacher‘’ de Radio Nostalgie.

Mais Gédéon n’a pas eu le temps de dire un seul mot, qu’il a aussitôt claqué la porte après avoir été présenté d’une manière assez particulière par le célèbre animateur Yves de Mbella .

‘’Nous avons un grand homme de Dieu qui fait parler de lui. Nous avons 150 éléments de sécurité dans la radio. C’est son équipe, c’est sa sécurité. Ce sont les gens de son église... Toujours bien habillé, l'élégance à l'ancienne avec l’afro. J’espère qu’il n’y a pas de poux, Gédéon de la Tchetchouvah‘’, a affirmé l'animateur.

Selon des témoins, ce seraient ces propos qui ont fait partir l'invité, mais que non! Selon Gédéon de la Tchetchouvah, il faut bien plus que ça pour le pousser à claquer la porte.

‘’Nous sommes venus avec deux véhicules. Nous étions au total 8 personnes, et le Monsieur annonce à ma grande surprise que Gédéon est venu avec une délégation de 150 personnes. Ça m’a choqué…Ils savent très bien ce qu’ils ont fait. Vu qu’il etait en train de faire penser aux gens que moi, je ne respecte pas les mesures de restriction du gouvernement (contre le Coronavirus), mon visage était déjà serré avant même qu’il ne me pose les questions. Je m’attendais à ce qu’on me montre la feuille de route, mais non. J'entends un inconscient qui vient mentir sur le nombre de personnes qui m’accompagnaient. Si un simple anniversaire, on demande aux gens de payer 3 millions de Fcfa, c’est dans ça, ils vont venir dire moi je me promène avec 150 personnes…‘’, a expliqué Gédéon de la Tchetchouvah.

Puis d’ajouter: ‘’J’ai vu tout de suite un coup monté pour me faire du mal, pour mettre les autorités derrière moi. Alors sans parler, pour ne même pas marquer ma présence dans cette porcherie, je suis sorti. J'ai pris ma voiture et j’ai dit à mes collaborateurs de quitter les lieux (...) Voici la raison principale pour laquelle je suis sorti. Sinon ça n’a rien à voir avec une affaire de poux dans les cheveux…J’ai vu que c’était de l’imbécilité. J’ai décidé simplement de donner la réponse universelle appliquée aux imbéciles: le silence, et sans dire un mot, je suis sorti’’.

Joint au téléphone, mercredi 13 mai 2020 aux environs de 16 heures par Afrique-sur7.fr, l'animateur Yves De M'Bella s'est refusé de tout commentaire.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus