Football ivoirien: Mort en plein match de Kamagaté Yao, joueur de D3

Kamagaté Yao a perdu la vie lors d'un match dans un village
Par Abraham KOUASSI
Publié le 11 juillet 2020 à 12:20 | mis à jour le 11 juillet 2020 à 12:20

Le football ivoirien est en deuil. Kamagaté Yao Issouf, joueur de l’Entente sportive d’Agboville, club de D3 ivoirienne, est décédé vendredi. Le joueur évoluait au poste d’attaquant au sein de l’équipe de la région de l’Agnéby-Tiassa.

Kamagaté Yao, victime d’un arrêt cardiaque

L’information émane du journaliste sportif ivoirien Dou Nicaise. Kamagaté Yao Issouf, attaquant de l’Entente sportive d’Agboville est décédé vendredi. Selon le confrère, le joueur du club de D3 s’est éteint alors qu’il disputait un match de Maracana (football de rue amateur).

« Le joueur de l’Entente sportive d’Agboville, Kamagaté Yao Issouf est décédé hier à Loviguié (Agboville) par arrêt cardiaque au cours d’un match de petits poteaux (maracana). L’attaquant a rendu l’âme sur le terrain », a expliqué le confrère.

Annulé après la décision de la Fédération ivoirienne de football, le championnat de D3 perd donc un jeune attaquant. Logé dans la poule B du championnat, l’Entente sportive d’Agboville n’a pas encore réagi officiellement à ce drame survenu il y a quelques heures.

Kamagaté Yao après Yra Issiaka

Le décès subit de Kamagaté Yao intervient un peu plus d’un mois après celui d’un autre joueur habitué des pelouses ivoiriennes. En effet, fin mai 2020, Yra Issiaka, milieu de terrain du Club Omnisports de Korhogo (COK), est décédé au CHU de Cocody.

Le jeune joueur avait été victime d’un malaise. Avec cette mort de Kamagaté Yao, se pose une nouvelle fois la question de l’amélioration du suivi médical pour les joueurs évoluant dans les différents niveaux du championnat ivoirien.

Les clubs qui évoluent parfois sans assurance maladie pour leurs athlètes doivent impérativement trouver le moyen avec l’appui de la FIF d’être en mesure d’effectuer sur les joueurs licenciés, des analyses médicales poussées. Cela permettrait de déceler rapidement d’éventuelles anomalies cardiaques incompatibles avec la pratique du sport de haut niveau.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus