Le grand geste de Bédié envers Alain Lobognon avant les législatives

L'épouse d' Alain Lobognon en compagnie de Bédié
Par K. Richard Kouassi
Publié le 10 février 2021 à 13:01 | mis à jour le 10 février 2021 à 13:49

Alain Lobognon est candidat aux élections législatives dans la circonscription de Dahiri, Fresco et Gbagbam (sud-ouest de la Côte d'Ivoire). L'ancien ministre ivoirien des Sports, proche de Guillaume Soro, a reçu un soutien de poids en la personne d'Henri Konan Bédié.

Alain Lobognon, candidat aux législatives malgré tout

Interpellé le 23 décembre 2019 à Abidjan la capitale économique ivoirienne, Alain Lobognon est encore détenu à la prison d'Agboville. Le député sortant de Fresco qui a milité au Rassemblement des républicains (RDR) était en compagnie d'autres cadres de Générations et peuples solidaires (GPS). À la suite du retour manqué de l'ancien président de l'Assemblée nationale au bord de la lagune Ébrié, ils prévoyaient tenir une conférence de presse pour se prononcer sur la question. Koné Souleymane Kamaraté dit Soul To Soul, Koné Tehfour, Soro Kanigui et bien d'autres proches de l'ex-chef de la rébellion ivoirienne ont été arrêtés.

Alors qu'il croupit à la prison d'Agboville, Alain Lobognon s'est porté candidat aux élections législatives du 6 mars 2021. Son dossier de candidature a été retenu par la Commission électorale indépendante (CEI), l'institution chargée d'organiser le scrutin. "Ce dimanche 31 janvier 2021, la Commission électorale indépendante a rendu publique la liste des candidats à l’élection législative du 6 mars 2021 sur laquelle figurent le ministre Alain Lobognon et son suppléant monsieur Nana Koffi, au niveau de la circonscription électorale 066 : Dahiri - Fresco - Gbagbam", ont indiqué des proches de l'actuel député de Fresco qui vient de recevoir un soutien de taille.

Ce que Bédié a confié à l'épouse d' Alain Lobognon

Vendredi 5 février 2021, Henri Konan Bédié a échangé avec Amira Lobognon, l'épouse de l'ex-membre du gouvernement de Côte d'Ivoire à sa résidence à Cocody. Le patron du PDCI-RDA a voulu montrer sa solidarité au cadre de GPS. Il lui a également annoncé son soutien pour sa candidature aux prochaines législatives dans la circonscription de Dahiri-Fresco et Gbagbam.

"Alain Lobognon fait partie des députés de l'opposition qui ont pris fait et cause pour les populations au sein de l'Assemblée nationale. Il n'y a pas de raison qu'il ne puisse pas bénéficier officiellement du soutien du PDCI-RDA. J'enverrai une délégation à Fresco pour demander à tous les militants du parti de voter massivement pour lui le 6 mars 2021", a clamé le grand adversaire du camp Ouattara. Mme Lobognon était accompagnée de Nanan Koffi, suppléant de la liste "Lumière et Espérance".


Législatives : la surprenante candidature de Lobognon

Depuis son exil entamé le 23 décembre 2019, Guillaume Soro, en rupture de ban avec le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) du président ivoirien, a appelé ses partisans à boycotter l'élection des députés ivoiriens, contrairement au Front populaire ivoirien (FPI) et le PDCI. À travers un tweet, Générations et peuples solidaires (GPS) a avait appelé ses partisans à se tenir loin du processus électoral. "Relativement aux élections législatives, Générations et peuples solidaires (GPS) décide de ne pas y participe", pouvait-on lire. Il faut rappeler que la candidature de M. Soro Guillaume, l'ancien chef rebelle du temps de la crise ivoirienne, avait été rejetée à l'élection présidentielle de fin octobre 2020.

Curieusement, malgré cet appel du président du Comité politique, Alain Lobognon, par ailleurs vice-président du Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d'Ivoire (MVCI), qui a fait partie des Forces nouvelles basées à Bouaké (centre), sous le régime de Laurent Gbagbo, s'est déclaré candidat aux législatives ivoiriennes au moment où son mentor l'ex-Premier ministre ivoirien est sous la menace d'un mandat d'arrêt international. Il reste à savoir si les ressortissants de Fresco renouvèleront leur confiance à Alain Lobognon, déjà député à l'Assemblée nationale.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus