Anniv de Soro - Nuit de Destin : Affoussiata Bamba décrypte des signes

Affoussiata Bamba, témoin privilégiée des déboires de Soro avec le pouvoir Ouattara
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 09 mai 2021 à 05:03 | mis à jour le 09 mai 2021 à 05:03

Guillaume Soro a soufflé sa 49e bougie, ce samedi 8 mai 2021. Pour Affoussiata Bamba Lamine, la coïncidence de cette anniversaire de naissance de celui que ses proches surnomme Tiéni Gbananni (l'enfant terrible, selon la légende), et la Nuit de Destin, n'est rien d'autre qu'un signe que la nature envoie en faveur de celui qui est promu, selon elle, à un destin glorieux.

Affoussiata Bamba, témoin privilégiée des déboires de Soro avec le pouvoir Ouattara

C'est loin de sa patrie que Soro Guillaume a fêté ses 49 ans. La situation est d'autant plus insolite que l'ancien Président de l'Assemblée nationale ivoirienne traverse des turbulences à n'en point finir. Contraint de quitter le tabouret de la Présidence du Parlement ivoirien, le député de Ferkessédougou s'est également vu contraindre à l'exil à la suite de son retour manqué en Côte d'Ivoire, le 23 décembre 2019.

Et comme si un malheur ne venait jamais seul, la justice ivoirienne a condamné par contumace l'ancien chef des Forces nouvelles (FN, ex-rébellion) à 20 ans d'emprisonnement pour "recel de détournement de denier publics". Une autre affaire de "tentative de déstabilisation" est également pendante devant les tribunaux.

En France où il avait touvé refuge, Soro Kigbafori Guillaume a été déclaré persona non grata par les autorités françaises après avoir lancé un message séditieux à l'armée ivoirienne lors de la désobéissance civile, en contestation d'un troisième mandat du président ivoirien Alassane Ouattara. C'est ainsi que l'ancien secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI) a dû quitté l'Hexagone pour rentrer en clandestinité quelque part sur le vieux continent.

C'est pourtant dans cette période pleine d'incertitudes que sonne, pour le natif de Kofiplé (septentrion ivoirien), ses 49 ans. L'occasion fut toute trouvée pour bon nombre de ses proches de lui adressé le "Joyeux anniversaire".

Affoussiata Bamba à Soro Guillaume: "La marche victorieuse continue !"

Affoussiata Bamba Lamine, ancienne ministre de la Communication et très proche collaboratrice de Soro Guillaume, a joint sa voix à celle des autres pour sacrifier au rituel. Sur sa page Facebook, l'avocate de Soro a une approche bien différente des autres, tentant de décrypter des signes de la nature en faveur du leader de Générations et peuples solidaires (GPS).

"À la fin de cette journée commémorative de votre anniversaire, qui coïncide avec la Sainte nuit de Destin, je viens formuler à votre endroit les vœux de longévité et de bonne santé" a écrit d'entrée l'ancienne députée d'Abobo, avant d'ajouter : "Les signes de la nature ne trompent pas pour qui sait les lire !

Ni votre exil, ni les menaces, ni la répression, ni l’emprisonnement de vos proches n'ont réussi à pâlir l'affection et l'admiration que vos proches, amis, les ivoiriennes et ivoiriens vous temoignent."

Poursuivant, l'avocate de Soro tient à l'égard de son client, ce message encourageant : "Vous avez pu vous-en rendre compte à travers les nombreux messages de par le monde ! La marche victorieuse continue ! Très joyeux anniversaire à vous cher Président."

A noter que Souleymane Kamaraté Koné dit Soul to Soul, chef du protocole de Soro Guillaume, depuis sa cellule de prison où il croupit depuis près de 17 mois, a également adressé un courrier à Soro, dans lequel il lui témoigne son soutien indéfectible en dépit de


Afficher les commentaires
Articles les plus lus