Bénin: Plusieurs présumés brouteurs (cybercriminels) jetés en prison

Bénin : Une vingtaine de cybercriminels arrêtée et placée sous mandat de dépôt
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 05 octobre 2021 à 19:28 | mis à jour le 05 octobre 2021 à 19:28

Au Bénin, le Procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), a mis sous mandat de dépôt une vingtaine de présumés cybercriminels. Les mis en cause ont été présentées le vendredi 1er octobre à la juridiction spéciale.

Bénin : Une vingtaine de cybercriminels, arrêtée et placée sous mandat de dépôt

Au Bénin, une vingtaine de présumés cybercriminels dont un mineur, ont été arrêtés et placés sous-mandat de dépôt, apprend-on du procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). Selon le média Frissons radio, cité par BeninWeb TV, les inculpés mènent des activités de cybercriminalité et excellent dans des offres frauduleuses d’emploi ou encore dans la manipulation sentimentale.

Ces présumés cybercriminels ou brouteurs proposent également des emprunts d’argent et des services de maraboutage. Dans ce business illégal, les personnes épinglées ont soutiré environ 20 millions de francs CFA à leurs victimes. Le Bénin, faut-il le souligner, est l'un des pays de la sous région ouest-africaine, les plus touchés par ce fléau. Une vaste opération visant à démanteler ce réseau, est en cours dans le pays depuis 2018. En août 2021, au moins cinquante-six présumés cybercriminels avaient été interpellés au quartier Dandji à la suite d'une opération menée par les éléments du commissariat du 1er arrondissement de Cotonou.

51 téléphones portables, 58 ordinateurs portatifs, 10 modems Wifi et plusieurs autres accessoires avaient été saisis. Il y a 3 ans, une vaste opération également menée par les fins limiers, avait permis l'interpellation d'au moins 456 présumés brouteurs (cybercriminels) dans plusieurs villes du pays. En Afrique de façon générale et au Bénin en particulier, les auteurs de ces agissements associent à leurs manèges, des forces occultes pour abêtir ou hypnotiser leurs victimes avant de les déplumer.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus