Comment la Russie ruine méthodiquement le monde occidental

Russie : Vladimir Poutine, Emmanuel Macron et joe biden
Par Gary SLM
Publié le 24 avril 2022 à 10:45 | mis à jour le 24 avril 2022 à 10:45

Le monde occidental est au tournant de son histoire. La Russie de Poutine est méthodiquement en train de détruire le Dollar et l’Euro qui font sa puissance.

L’Or des pays inamicaux bientôt dans les réserves de la Russie ?

Qui croyait prendre est pris et pas qu’un peu. Le monde occidental est progressivement en train de comprendre qu’un étau se ressert autour de son cou. À la suite de la guerre en Ukraine, les pays européens ont libéré une batterie de sanctions contre la Russie du Président Vladimir Poutine. Ces pays inamicaux de la Russie ont coupé Moscou de la messagerie interbancaires SWIFT, bloqué les fonds de la Russie dans leurs banques pour, comme disait Bruno Le Maire (Ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance), mettre à genoux l’économie russe.

Seulement, la Russie avait magistralement prévu le coup et le revers de la médaille risque d'être durablement douloureux pour la France, l’Allemagne et l’ensemble des pays du bloc Occidental. En effet, en imposant le Rouble comme monnaie d’échange contre ses produits, la Russie mène un grand combat contre l’Euro et le Dollar. Vladimir Poutine a fait savoir que les pays européens qui achètent du gaz et tous autres produits à la Russie vont devoir utiliser le Rouble ou l’Or.

Pour les pays européens, la parade serait qu’ils achèteront du rouble avec l’Euro et le Dollar. Ce que ces dirigeants de pays inamicaux n’ont pas compris, c’est que la banque centrale russe n’acceptera pas leurs monnaies. La raison, les sanctions prises à l'encontre de la Russie bloquent les fonds de Moscou disponibles dans ces devises. Pourquoi la Russie accepterait donc des monnaies qui lui seront par la suite confisquées ou qu'elle ne pourra pas réutiliser ?

En réalité, la nouvelle décision de la Russie va contraindre tous les pays qui veulent poursuivre les échanges commerciaux à lui acheter ses produits avec de l’Or. Résultat des courses, les réserves d’or de la Banque de France et des autres pays Occidentaux vont être déversées sur Moscou. Cette opération va donc continuer de faire monter la valeur du Rouble et du Yuan, les principales monnaies acceptés par la Russie. Le tout pour faire de l’Or la principale monnaie.

Le coup à jouer par les pays Africains

On sait que l’Or de la plupart des pays occidentaux provient d’Afrique. Avec la méfiance que vient de créer les sanctions des pays occidentaux contre la Russie, un nouveau paysage économique se dessine. Ces pays pourraient eux aussi refuser le Dollar et l'Euro. En effet, les pays qui livrent du pétrole aux occidentaux pourraient eux aussi réclamer de l’or de peur que leurs réserves ne soient un jour confisquées par ces pays pour X ou Y raisons.

Et donc si les Occidentaux ne peuvent plus rien acheter avec leurs bouts de papiers appelés Euros ou Dollar, c’est tout leur modèle de société qui s’écroulerait puisque les pays riches en ressources naturelles vont eux aussi commencer à exiger des échanges en Or. Les vendeurs de pétrole voudront varier les moyens de paiement. Un pays comme le Qatar pourrait même exiger des USA et des autres pays Occidentaux le paiement de son pétrole en diverses monnaies : 50% d’or et les autres 50% restants, par différents pourcentages, en Dollar, Euro, Yuan, Rouble etc… pour s’assurer de pouvoir échanger avec tous les pays.

Les pays africains pourraient faire de même à la vente de leurs ressources naturelles : objets de toutes les convoitises

Le risque plus que réel d’une troisième guerre mondiale

Lorsqu’un maximum de pays auront adopté cette solution de diversification des moyens de paiement de leurs biens, la puissance des USA et des autres pays occidentaux, sera moindre. Ce coup dur peut ouvrir la porte à toutes les incertitudes sur la sécurité des pays riches en ressources naturelles. Pour continuer comme avant, la France, les USA et l’Angleterre pourraient soutenir la mise en place de présidents favorables à leurs intérêts à la tête des différents pays qu’ils dominent.

Cette hypothèse commence à être anticipée par certains pays, notamment en Afrique où des États se placent de plus en plus militairement sous la protection de la Russie. Les accords militaires de la Centrafrique, du Mali et dernièrement du Cameroun montrent la volonté de ces États à consolider leurs liens avec Moscou. Le succès de la coopération Russo-Malienne ayant encouragé le Cameroun à franchir le pas, bien d’autres pays africains pourraient engager la même démarche.

Avec l’enrôlement de ces pays par la Russie, les Occidentaux vont avoir de moins en moins d’accès aux richesses des pays africains. Comment payer avec de l’Or auquel l’on n’a plus accès ? Encourager l’invasion des pays africains par des hordes de terroristes pour de nouveau se présenter en sauveurs ?

La Russie se charge, avec une certaine efficacité, d’éradiquer la prolifération des terroristes dans les pays où elle prend pied. Qu’est-ce qu'il reste au monde occidental pour éviter sa faillite ? Une troisième guerre mondiale pour mettre à genoux un concurrent pourrait apparaitre en ultime recours.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus