Engin brûlé à Diabo: Acculé, Jacques Assahoré convoque une réunion d'urgence

Diabo-Languibonou: Le Député Jacques Assahoré veut tirer les choses au clair
Par David Yala
Publié le 13 mai 2022 à 18:34 | mis à jour le 13 mai 2022 à 18:34

Ce n'est pas la grande sérénité actuellement chez le Directeur général du Trésor et de la comptabilité publique, Jacques Assahoré Konan, par ailleurs Délégué départemental RHDP de Botro et Député de Diabo-Languibonou.

Diabo-Languibonou: Le Député Jacques Assahoré veut tirer les choses au clair

Dans la nuit du samedi 7 au dimanche 8 mai 2022, une scène révoltante a eu lieu à Diabo, dans le département de Botro (centre de d'Ivoire). Un engin se trouvant sur le chantier de bitumage de l'avenue Yeboue Lazare a été incendié par des individus qui courent encore dans la nature.

Informé de la situation, Jacques Assahoré s'est dit indigné et a condamné cet incendie criminel. "Je voudrais (...) exprimer mon indignation et condamner cet acte de vandalisme et de sabotage qui ambitionne de freiner l’élan de développement entamé ces dernières années dans tout le département de Botro en général, et en particulier dans les Sous-Préfectures de Diabo et Languibonou", s'est empressé de dénoncer le Délégué départemental RHDP de Botro.

Sauf que cet acte n'est pas le premier du genre à se produire dans la localité, puisqu'il y a quelques mois en arrière, les locaux de la sous-préfecture de Diabo, avaient été cambriolés. Autant d’actes d’incivisme et de sabotage des actions de développement du président de la République, Alassane Ouattara, dont certains natifs imputent la responsabilité aux cadres de la région.

Au nombre desquels, le Député de Diabo-Languibonou, Jacques Assahoré Konan, accusé de jouer à un double jeu politique avec le RHDP (parti au pouvoir). Des accusations que refute le concerné pour qui, cette action isolée n’entachera en rien la volonté commune des fils et des filles de la région de bâtir un «Gblo uni et prospère » et d’aspirer au développement.

C'est donc pour tirer les choses au clair sur tous ces actes de boycott et réaffirmer son engagement à soutenir la politique de développement du président Ouattara, que l'honorable Directeur général du Trésor convie, dimanche 15 mai 2022 à Diabo, l’ensemble des cadres, chefs de village, présidents de mutuelles, présidents des jeunes, présidentes des femmes de Diabo-Languibonou, à une importante réunion d’information et de concertation. Nous y reviendrons!




Afficher les commentaires
Articles les plus lus