Côte d'Ivoire: KABA Nialé dévoile les enjeux du PND 2021-2025

Madame KABA Nialé, ministre du Plan et du Développement
Par Mael Espoir
Publié le 15 juin 2022 à 17:30 | mis à jour le 15 juin 2022 à 17:36

Les assises du groupe consultatif pour le financement du PND 2021-2025, se sont ouvertes ce mercredi 15 Juin 2022 au Sofitel Hôtel Ivoire Abidjan. Présidée par le Vice-Président de la République de Côte d’Ivoire, son excellence monsieur TIEOMOKO Meyliet Koné, l'ouverture a enregistré les présences de plusieurs membres du gouvernement, des présidents d’institutions et des partenaires économiques de la Côte d’Ivoire. Madame KABA Nialé, ministre du Plan et du Développement a, au cours de son discours d’ouverture, rappelé l’importance des assises du groupe consultatif pour le financement du PND.

La ministre KABA Nialé: "Ce Plan National de Développement ambitionne de bâtir une Côte d’Ivoire Solidaire, Prospère"

« Après la mise en œuvre réussie des précédents Plans Nationaux de Développement (PND) 2012-2015 et 2016-2020, nous sommes réunis ce matin pour mobiliser les ressources nécessaires à la consolidation des acquis et à l’approfondissement de la transformation structurelle de notre économie», a-t-elle déclaré.

Poursuivant, Kaba Nialé a dévoilé les ambitions du PND 2021-2025. « Ce Plan National de Développement ambitionne de bâtir une Côte d’Ivoire Solidaire, Prospère qui produit de la richesse au profit de toutes ses filles et tous ses fils et de faire de la Côte d’Ivoire», a-t-elle annoncé.

Madame la ministre n’a pas manqué de dire que ce groupe consultatif est un appel à l’action, avec un financement du secteur privé à près de 75 %. Selon elle, ces assises mettront également la lumière sur l’apport du gouvernement et du secteur privé afin de bâtir une économie plus résiliente.

« Les actions de la part du Gouvernement et de ses partenaires pour poursuivre les investissements et les réformes nécessaires pour bâtir un cadre de Gouvernance solide, améliorer le climat des affaires, promouvoir le développement du capital humain, et développer sur toute l’étendue du territoire national des infrastructures socio-économiques afin de permettre le développement du secteur privé. Les actions de la part des investisseurs internationaux et nationaux à saisir les opportunités qui s’offrent à eux dans les différents secteurs et ils sont nombreux où notre pays présente un avantage comparatif, à prendre pied dans un pays en forte croissance économique et à répondre aux besoins en infrastructures et en biens et services divers», a-t-elle conclu.

Ce Groupe Consultatif a pour objectif de partager avec tous les partenaires la vision de la Côte d’Ivoire contenue dans le Plan National de Développement (PND) sur la période 2021-2025; Et mobiliser les financements extérieurs publics et privés, nécessaires à la mise en œuvre dudit Plan qui requiert un niveau d’investissement de l’ordre de 59 000 milliards de FCFA.

infos : Nicaise B.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus