7e édition Label des consommateurs africains : Les lauréats connus

7e édition Label des consommateurs africains : Les lauréats connus
Par K. Richard Kouassi
Publié le 15 juillet 2022 à 09:17 | mis à jour le 15 juillet 2022 à 10:37

Les lauréats de la 7e édition du Label des consommateurs africains sont connus depuis le mercredi 13 juillet 2022. C'était à l’occasion d’une cérémonie qui a eu lieu à l’Hôtel Ivoire d’Abidjan.

Label des consommateurs africains : 45 produits et services primés à la 7e édition

Pour la 7e édition du Label des consommateurs africains, ce sont au total 45 services et produits, répartis dans différentes catégories qui ont été primés.

"J’ai initié ce programme parce que je trouvais qu’il était important de valoriser les produits confectionnés en Côte d'Ivoire et surtout rassurer la population ivoirienne pour leur démontrer qu’en Côte d’Ivoire, les entreprises produisent des produits de bonne qualité et se battent au quotidien pour proposer des produits de bon rapport qualité-prix. C’était pour moi un cheval de bataille", a expliqué Manuella Ollo, le commissaire général du Label des consommateurs africains, également présidente du Conseil national de la consommation (CNCO).

Il faut noter que la participation est au label est gratuite. En effet, l’objectif est de démonter que le label "est un outil de bonne gouvernance qui permet de promouvoir les produits de bonne qualité". "On ne selectionne pas les entreprises. Toute entreprise, peu importe sa taille, peut participer au label. La sélection se fait naturellement", a poursuivi Manuella Ollo.

La première étape du label, c'est un sondage auprès des populations ivoiriennes qui permet de savoir pourquoi tel produit est apprécié. Les critères de sélection sont le rapport qualité-prix, la satisfaction des produits et enfin, la notoriété et la distribution.

"En plus de ces critères, nous avons un comité d’éthique qui comprend des qualiticiens et les pouvoirs privés. Ce comité valide l’éligibilité des candidatures et permet de guider les entreprises en leur expliquant le processus de se mettre en norme", a précisé la fondatrice du Label des consommateurs africains, qui fait remarquer que la 7e édition est marquée par le signe de la résilience.

Pour sa part, Oponou Wilfried Stéphane a laissé entendre que "c’est en moyenne plus de 15 000 consommateurs qui sont interrogés chaque année pour élire les meilleurs produits et services de l’année qui doivent avoir une moyenne au moins 16/20". Le directeur commercial du Label des consommateurs africains assuré que tous nos lauréats ont obtenu sans exception cette moyenne.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus