Présidentielle ivoirienne 2020: KKB affirme sa volonté d’être "le candidat du PDCI"

KKB désire avoir le soutien du PDCI à la présidentielle de 2020
Par
Publié le 20 mars 2019 à 21:18 | mis à jour le 20 mars 2019 à 21:18

L’ancien député et responsable de la jeunesse du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Bertin Kouadio Konan dit KKB a affirmé mercredi sa volonté d’être "le candidat" de sa formation à la présidentielle ivoirienne de 2020.

KKB désire avoir le soutien du PDCI à la présidentielle de 2020

"Je souhaite être le candidat du Pdci" mais "pour qu’il en soit ainsi, c’est la responsabilité des secrétaires", a déclaré KKB, à une rencontre avec des secrétaires de section de son parti à Guiglo (Ouest ivoirien).

L’ex-responsable des jeunes du PDCI a promis de ne "pas accepter la décision" du président du parti Henri Konan Bédié" s'il choisit un candidat pour la présidentielle de 2020 sans passer par "une convention où les secrétaires vont voter".

"Si ce n’est pas une convention où les secrétaires vont décider moi, je ne vais pas accepter la décision de (M.) Bédié", a-t-il dit.

Le président du PDCI avait annoncé une convention en 2019 pour désigner le candidat du PDCI pour la présidentielle de 2020.

Bertin Kouadio Konan a admis que "chacun a le droit" de faire acte de candidature avant de critiquer l’ex-ministre Jean-Louis Billon, secrétaire exécutif chargé de la communication, a qui l’on prêtre des ambitions présidentielles.

"Comme" l’actuel président Alassane Ouattara "l'a chassé" il est devenu "PDCI et trois ans après, il veut devenir candidat du parti. Au nom de quoi ?", s’est interrogé dit KKB, parlant de M.Billon.

L'ex-député, qui s'était opposé à l'appel du président du PDCI à soutenir la candidature de M. Ouattara, s'était présenté à la présidentielle de 2015 sans étiquette.

"J’étais candidat indépendant (en 2015), mais je n’étais pas à l’aise dans ma peau. Mon souhait, c’est d'être le candidat du PDCI" en 2020, a réitéré KKB.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus