Alain Lobognon formel : "Ouattara n'est pas éligible" en 2020

Lobognon "écarte" Ouattara de la présidentielle 2020

Alain Lobognon
Par K. Richard Kouassi
Publié le 25 juillet 2019 à 16:54 | mis à jour le 25 juillet 2019 à 17:16

Alain Lobognon, le député de Fresco, ne veut pas entendre parler d'une probable candidature d' Alassane Ouattara à la présidentielle d'octobre 2020. L'ex-ministre ivoirien des Sports, soutient mordicus que l'actuel chef d' État n'est pas éligible à la prochaine bataille électorale.

Alain Lobognon "écarte" Ouattara de la présidentielle 2020

La question de la candidature d'Alassane Ouattara à la présidentielle de 2020 intéresse plus d'un Ivoirien. Les supputations vont bon train. Le débat sur la volonté du président ivoirien de céder le fauteuil ou de conserver le pouvoir, surgit sans cesse. Pour sa part, le concerné lui-même n'a pas encore donné de position officielle, préférant se prononcer en 2020. Cependant, des informations indiquent que l'actuel locataire du Palais présidentiel ivoirien est disposé à quitter le pouvoir. Alassane Ouattara aurait même déjà choisi son successeur en la personne d' Amadou Gon Coulibaly.

Pour Alain Lobognon, le debat sur la candidature de l'ancien Premier ministre de feu Félix Houphouët-Boigny mérite d'être clos. Et ce, tout simplement parce qu'Alassane Ouattara n'est pas éligible. Le député de Fresco a livré son point de vue au cours d'une interview accordée au quotidien Le Temps.

"Je ne suis pas juriste. Mais quand même j’ai vu le RDR (Rassemblement des républicains, NDLR) naître. Et je sais comment demander d’apprécier les textes. L’obtention de deux mandats non-renouvelables est le résultat du combat au sein du Front républicain (FPI-RDR). Alors, aujourd’hui, ce n’est pas parce qu’on est au pouvoir, que cela doit changer ! On a demandé deux mandats en 1995 avec le boycott actif, puis en 1998. En 2000, le militaire a eu pitié de nous, il a fait inscrire dans la Constitution qu’il faut deux mandats non-renouvelables", a confié Alain Lobognon.

Et l'ancien pensionnaire de la Maison d'arrêt et de correction d' Abidjan d'ajouter : "Pour cette Constitution de 2000, le RDR a appelé à voter « Oui »! Même si des gens comme nous ont voté «Non». Le RDR n’a jamais défendu trois mandats ! Donc M. Ouattara n’est pas éligible! Alors, respectons la Constitution et c’est ce que nous réclamons dans le camp Soro. Parce que, nous, face au candidat du RHDP, nous allons gagner."


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus