Présidentielle 2020: « Quel que soit son candidat, le RHDP gagnera »

Le RHDP a redonné de l’espoir aux Ivoiriens, selon le député Kebé Mahamadou
Par David Yala
Publié le 05 février 2020 à 19:13 | mis à jour le 05 février 2020 à 19:13

Le mouvement Synergie 2020, proche du RHDP, est convaincu que le bilan des deux mandats du Président Alassane Ouattara, est suffisant pour conserver le pouvoir au soir des élections présidentielles d’octobre prochain.

Le RHDP a redonné de l’espoir aux Ivoiriens, selon le député Kebé Mahamadou, Président de Synergie 2020

Dans le cadre de ses activités de mobilisation pour le RHDP, le mouvement politique Synergie 2020 composé d’une dizaine de députés, s’est prononcé ce mercredi 05 février sur l’actualité socio-politique nationale. L’occasion a été bonne pour l’honorable Kebé Mahamadou et ses pairs de reconnaître que l’année 2019 a été fortement marquée en activités politiques dont les plus illustres restent la création du RHDP, la réforme de la CEI, etc.

Pour cette nouvelle année 2020, année au cours de laquelle se tiendra l’élection présidentielle, le mouvement Synergie 2020 n’entend pas jouer les seconds rôles. Convaincu du bilan flatteur de la décennie du pouvoir du Président Ouattara, Kebé Mahamadou et ses collègues promettent la victoire au premier tour du RHDP. Et cela se fera à travers des actions de terrain qu’ils entendent mener les jours à venir.

« Pour ce qui nous concerne, à Synergie 2020, nous prendrons notre part de responsabilité. Nous irons partout où il le faut. Nous poserons toutes les actions qu’il faut pour que 2020 soit une année paisible. Le président de la République l’a promis ; nous y croyons. Les élections se dérouleront bien et dans le calme. Et notre parti, le RHDP triomphera au soir du 31 octobre 2020 quel que soit son candidat. Le parti travaille à cela », a déclaré le député de Sago-Dakpadou (département de Sassandra).

Selon Kebé Mahamadou, Alassane Ouattara a su, en moins de 10 années au pouvoir, redonner confiance aux Ivoiriens qui commençaient à perdre espoir en l’avenir de la Côte d’Ivoire. « Aujourd’hui, de plus en plus, on peut le dire, l’Ivoirien comprend qu’il a le destin de son pays entre ses mains. L’Ivoirien est devenu entrepreneur. Le jeune Ivoirien est devenu battant, un bon "grouilleur" comme on le dit chez nous. Et ce grâce à des réformes politiques et sociales bien ficelées et bien menées », s’est-il réjoui.

C’est pourquoi le Président de Synergie 2020 a fustigé la tentative de déstabilisation du pays par Guillaume Soro et ses partisans dont certains, arrêtés, sont actuellement en prison. « Le gouvernement a l’obligation de veiller à la stabilité des institutions de la République. Compte tenu de la gravité des faits, il faut que la justice fasse son travail afin de décourager toute velléité », a-t-il prévenu, niant tout idée d'acharnement contre l'ancien chef rebelle.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus