Titrologie : « Ouattara et Gbagbo éligibles au prix Nobel de la paix »

Titrologie du 29 juillet 2021
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 29 juillet 2021 à 10:04 | mis à jour le 29 juillet 2021 à 11:05

La Titrologie du 29 juillet 2021 continue de faire un large écho de la rencontre tenue entre Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo, ainsi que ses répercussion sur la réconciliation en Côte d'Ivoire.

Titrologie : Après la rencontre Ouattara - Gbagbo, « quelque chose se prépare pour le 7 août »

« Les dernières révélations sur la rencontre Ouattara - Gbagbo », titre d’entrée Soir Info. L’Essor ivoirien croit savoir que « Le Front républicain a plané » lors de cette rencontre entre les deux anciens rivaux. Avant d’indiquer : « Ouattara, véritable fils d’Houphouët ». « Ouattara et Gbagbo désarment les va-t-en-guerre », déclare L’Expression. Le confrère se fait également l’écho de la déclaration de Charles Blé Goudé : « Ouattara et Gbagbo nous indiquent le chemin. »

« Les Ivoiriens applaudissent, mais… Pourvu que ça dure ! » prévient Le Patriote. « Ouattara, un vrai père pour la Nation; Gbagbo, tel qu’on l’aurait aimé », poursuit le journal fondé par feu Hamed Bakayoko. Dernière Heure nous instruit par ailleurs sur « Les 3 choses que Laurent Gbagbo est allé chercher chez Alassane Ouattara ». « Ouattara reconnaît l’humanisme de Gbagbo », apprend-on de Le Temps. « Gbagbo coince le régime Ouattara », note pour sa part Le Bélier intrépide.

Générations nouvelles attend cependant « des actes concrets pour la réconciliation ». Rencontre Gbagbo - Ouattara, « Pourquoi faut-il y croit », rétorque Le Rassemblement. Pour Le Miroir d’Abidjan, « le dialogue à l’ivoirienne est en marche » avec « Ouattara - Bédié - Gbagbo ». « Une rencontre Ouattara - Bédié - Gbagbo à l’horizon ? », s’interroge Le Matin. « Ouattara - Gbagbo, c’est quoi la suite ? » tente de savoir Le Nouveau Réveil, journal proche du PDCI, parti de l’ancien président Henri Konan Bédié.

Quoi qu’il en soit, note L’Inter, après la rencontre du mardi au palais présidentiel, « Quelque chose se prépare pour le 7 août ». Laurent Gbagbo avait en effet demandé la « libération de prisonniers, dont des pro-Soro », selon Le Temps.

A en croire le quotidien Aujourd’hui, il s’agit d’un « jeu de poker menteur d’Alassane Ouattara ».

Après cette rencontre entre ces deux leaders politiques, « l’esprit de dialogue n’est désormais plus perçu comme une trahison », déclare Pascal Affi N’Guessan à la une de Le Sursaut. Et Notre Voie de mettre en lumière « les faits qui donnent raison à Affi N’Guessan ».

La note sportive est donnée par le confrère, qui informe : « Les Eléphants qualifiés pour les quarts de finale. » « Les Eléphants croisent le fer avec l’Espagne en quarts de finale », apprend-on de Le Matin. « Personne ne nous attendait là », déclare le capitaine des Eléphants Olympiques, Max Alain Gradel, dans les colonnes de Le Rassemblement.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus