Coopération bilatérale : La Chine s'engage aux côtés du Togo

Coopération bilatérale : La Chine s'engage aux côtés du Togo
Par K. Richard Kouassi
Publié le 24 août 2021 à 14:08 | mis à jour le 24 août 2021 à 14:08

Lundi 23 août 2021, la Chine et le Togo ont organisé la seconde session de la commission mixte de coopération économique et technique qui lie les deux pays. L'évènement a eu lieu par visioconférence et a réuni la secrétaire générale de la présidence togolaise, Sandra Ablamba Johnson et le vice-ministre chinois du Commerce, Qian Keming, ont confirmé les autorités togolaises sur le site officiel de la République.

Le Togo et la Chine parlent de coopération

Sandra Ablamba Johnson s'est félicitée de l'engagement du Togo et de la Chine dans le cadre de la coopération bilatérale. "Il est indéniable que l’état de la mise en œuvre des engagements des deux parties est globalement satisfaisant. D’importantes réalisations ont été également enregistrées dans divers domaines de coopération, notamment l’eau, l’éducation, la santé, l’agriculture, les travaux publics, les transports, la communication, l’économie numérique, le commerce, les infrastructures administratives et des sports”, a déclaré la secrétaire générale de la présidence de la République du Togo.

Il faut savoir que, pour sa part, la République populaire de la Chine a décidé de renforcer son implication dans le pays de Faure Gnassingbe, notamment dans des projets d'hydrauliques villageoises. "La Chine est disposée à apporter plus d'assistance à la partie togolaise dans la mesure de son possible et suivant la faisabilité et la maturation des projets avancés", a soutenu Qian Keming.

Et le vice-ministre chinois du Commerce de préciser que "la Chine apprécie les efforts agissants de la partie togolaise en vue de son propre développement économique et de l’amélioration de son environnement des affaires et est prête à encourager les entreprises chinoises à participer aux projets majeurs dans les domaines soulignés dans la feuille de route, tels que l’économie numérique, l’énergie, la protection environnementale et la production industrielle".


Afficher les commentaires
Articles les plus lus