Titrologie: Nouveau parti, «Gbagbo-Simone Ehivet, la guerre aura lieu»

Titrologie du 14 septembre 2021
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 14 septembre 2021 à 09:42 | mis à jour le 14 septembre 2021 à 13:01

La Titrologie du 14 septembre 2021 ouvre une large lucarne sur les intrigues qui ont cours autour de la création du nouveau parti de Laurent Gbagbo. Le voyage en Europe de l'ancien président ivoirien suscite également la curiosité de la presse ivoirienne.

Titrologie : « Un poste des Forces de défense et de sécurité attaqué »

Laurent Gbagbo s'est envolé pour le vieux continent, dimanche. Ce voyage, dont peu d'information circule, a engendré de nombreuses interrogations des citoyens et autres observateurs ivoiriens. Le Matin se fait à juste titre porte-parole de tous ceux qui s'interrogent à ce sujet : « Que cache ce voyage privé si urgent en Europe ? » Le Nouveau Réveil s’interroge pour sa part pour savoir si Laurent Gbagbo aura une rencontre avec Guillaume Soro en Italie.

En attendant d'en savoir davantage sur ce déplacement de l'ex-chef d'État, la création de son nouveau parti politique est également source de bisbilles. Et ce, d'autant plus que l'ex-Première Dame Simone Gbagbo a manifesté sa vive désapprobation quant à la démarche de ses camarades visant à l'impliquer, sans la consulter, dans la création de ce parti. Aussi, Le Jour Plus croit savoir : « Gbagbo-Simone Ehivet : La guerre aura lieu. » L’Inter révèle pour sa part la position du Présiddent Gbagbo : « Celui qui ne veut plus, il s’en va. »

Plutôt que de parti, c’est plutôt Diaby Youssouf, l’ex-directeur de Cabinet de Charles Blé Goudé, qui démissionne du Cojep et dépose ses valises chez les pro-Gbagbo. Démission qui fait somme toute dire à Le Mation que « Blé Goudé dit déjà non à Gbagbo ». Du côté du Front populaire ivoirien (FPI) de Pascal Affi N’Guessan, c’est la jeunesse qui est en ébullition. « La JFPI se révolte et lâche Gbagbo », titre Le Rassemblement.

À J+1 de la Rentrée scolaire 2021-2022, Le Patriote fait un gros plan sur « Les 10 grandes décisions de Mariatou Koné », la ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation. N’empêche que Notre Voie constate une « confusion autour des frais annexes ». Décédé le vendredi 10 septembre dernier, Charles Konan Banny occupe toujours la une de la presse ivoirienne. Dernière Heure livre à cet effet « ce qu’il reste du testament politique » de l’ancien Premier ministre ivoirien.

La menace terroriste se précise de plus en plus sur la Côte d’Ivoire. À en croire Soir Info : « Un poste des Forces de défense et de sécurité attaqué; des blessés évacués d’urgence ». Un expert révèle pour sa part dans les colonnes de L’Avenir : « Voici les pistes que les terroristes utilisent. » Avant d’indiquer « Comment ils recrutent et comment ils opèrent ». Puis, il fait des « propositions pour éradiquer le mal ».


Afficher les commentaires
Articles les plus lus