OMT: La Côte d’Ivoire abrite la 41e Journée mondiale du tourisme (JMT)

OMT: Plus de 4.000 milliards de dollars de pertes dans le secteur du tourisme mondial
Par Eugène SAHI
Publié le 28 septembre 2021 à 00:54 | mis à jour le 28 septembre 2021 à 00:54

OMT - La Côte d'Ivoire a accueilli ce lundi 27 septembre les festivités de la 41e édition de la Journée mondiale du Tourisme sous le signe de la croissance inclusive. L’ex-footballeur Didier Drogba, Ambassadeur de l'Organisation mondiale du Tourisme (OMT), a pris part à l’ouverture de la cérémonie au Sofitel Hôtel Ivoire de Cocody.

OMT: Plus de 4.000 milliards de dollars de pertes dans le secteur du tourisme mondial

Le ministre ivoirien Siandou Fofana, président du Comité exécutif de la section africaine de l’Organisation mondiale du Tourisme, a ouvert ce lundi à Cocody, la célébration officielle de la Journée mondiale du tourisme (JMT) dont le thème retenu par l’Organisation est « Le tourisme pour une croissance inclusive ».

En charge du Tourisme et des Loisirs de Côte d’Ivoire, le ministre de tutelle Siandou Fofana s’est engagé dans un tourisme à relent de croissance inclusive.

Siandou Fofana, déjà élu en 2019, au Conseil exécutif de l’OMT, lors de la 23ème Assemblée Générale de l’Organisation, à Saint-Pétersbourg en Russie, avait été, en outre, élu début septembre 2021, à l’unanimité par les Etats-membres du Continent, président du Comité exécutif de la section africaine de l’OMT.

Avec la Covid-19, les pertes cumulées dans le secteur touristique, au plan mondial, tournent autour de 80% des chiffres d'affaires des activités des acteurs du tourisme, ce qui représente un peu plus de 4.000 milliards de dollars, selon l'OMT.

Le secrétaire général de l'Organisation mondiale du tourisme, Zurab Pololikashvil a salué la riche culture africaine avant de laisser entendre que ce grand potentiel du continent n'est pas véritablement présenté à l'extérieur. Pour y remédier, il a assuré que son organisation va s'atteler à promouvoir sa diversité culturelle sur de nouveaux marchés.

Au sujet du thème, Siandou Fofana a souligné que cela revient à explorer dans le contexte économique et pandémique mondial actuel, l’activité touristique comme un domaine qui vise à limiter ses conséquences potentiellement négatives de la Covid-19 et à tirer parti de ses retombées positives », précisent les mêmes sources.

Inscrit dans les Objectifs du millénaire pour le développement prônés par les Nations-Unies, le tourisme inclusif se définit pour les organisateurs comme une approche du développement du tourisme qui encourage la création de liens et les contacts entre les différents acteurs de l’industrie touristique.

En Côte d'Ivoire, grâce à l'action du gouvernement, le pays a su minimiser et contenir la situation de la pandémie de Covid-19, au point que les pertes se situent "autour de 58,5%" dans les activités du secteur privé, a fait observer M. Siandou Fofana.

La 41e Journée mondiale du tourisme a rassemblé 128 pays avec en présentiel 1.500 participants et 3.500 en distanciel.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus