Qui est Sandrine Niamien, l'unique fille d'Henriette Lagou, décédée ?

Qui est Sandrine Niamien, l'unique fille d' Henriette Lagou, décédée hier
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 18 janvier 2022 à 12:26 | mis à jour le 18 janvier 2022 à 12:26

Henriette Lagou, ancienne ministre ivoirienne de la Famille et de l'Enfant, est inconsolable. Son unique fille, Sandrine Niamien, est décédée en Suisse, le lundi 17 janvier 2022, à l'âge de 41 ans.

Coup dur pour l'ex-ministre Henriette Lagou, éprouvée par la disparition de sa fille Sandrine Niamien

Triste nouvelle pour Henriette Lagou, présidente du parti Le Renouveau pour la paix et la concorde (RPC). L'ancienne ministre de la Famille et de l'Enfant sous Laurent Gbagbo est éprouvée depuis ce lundi 17 janvier 2022 par la disparition soudaine de son unique fille, Sandrine Niamien. Diplomate de formation la défunte travaillait jusqu' à une date récente à l'ambassade de Côte d'Ivoire en Suisse.

Anciennement responsable du service des affaires économiques et commerciales de l'ambassade de Côte d'Ivoire au Brésil, elle est le fruit de l'union entre l'ex-commissaire central de la Commission électorale indépendante (CEI) et Henriette Lagou et de Niamien N'Goran, ex-ministre de l'Économie et des Finances et proche d'Henri Konan Bédié, président du parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA). Nos sources révèlent que la jeune diplomate de 41 ans, originaire de Daoukro, a succombé dans un hôpital de Genève en Suisse après avoir été prise d'un malaise, dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 janvier 2022.

La cause de cette disparition brutale reste pour l'heure méconnue, mais les résultats de l'autopsie exigée par la famille éplorée devraient davantage situer sur les circonstances réelles du décès de l'unique fille de l'ex-cadre du PDCI. La jeune diplomate, soulignons-le, ne présentait aucun signe laissant présager à cette soudaine disparition. La Rédaction d' Afrique sur 7 présente ses condoléances les plus attristées à la ministre Henriette Lagou, ainsi qu'à l'ancien inspecteur général d'État, Niamien N'goran, père de la défunte diplomate.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus