Arrestation de son aide de camp : Guillaume Soro parle à Ouattara

Arrestation de son aide de camp : Guillaume Soro parle à Ouattara
Par K. Richard Kouassi
Publié le 08 mai 2022 à 11:22 | mis à jour le 08 mai 2022 à 11:22

Quelques jours après l’arrestation du commandant Abdoulaye Fofana à Abidjan, Guillaume Soro est sorti de son silence. L’ancien président de l’Assemblée nationale espère que le pouvoir d’Alassane Ouattara fera "toute la lumière" sur cette affaire.

Guillaume Soro réagit à l’interpellation de son aide de camp

C’est Touré Moussa, le responsable de la communication de Guillaume Soro, qui a livré l’information de l’arrestation de l’aide de camp de l’ex-député de Férké. "Le commandant Abdoulaye Fofana, l’ex-aide de camp de Guillaume Soro, a été arrêté et détenu dans les locaux de la gendarmerie d’Abidjan à Abidjan", a-t-il fait savoir. Il a par ailleurs jugé utile de préciser que son patron "n’était plus en contact avec le camp de l’e -Premier ministre depuis avril 2021".

Le commandant Abdoulaye Fofana, faut-il le rappeler, était sous le coup d’un mandat d’arrêt international lancé par les autorités ivoiriennes. Il lui est reproché des faits de "troubles à l’ordre public et port illégal du treillis".

Guillaume Soro, qui s’était plongé dans un mutisme après l’arrestation se son aide de camp, a finalement brisé le silence. "J’ai eu la confirmation ce jour, de l’arrestation de mon aide de camp le Cdt Abdoulaye FOFANA à #Abidjan alors que je le croyais engagé dans une procédure de demande d’asile politique en France. Je souhaite que toute la lumière soit faite sur cette affaire", a déclaré le fondateur du mouvement politique GPS (Générations et peuples solidaires).

Le leader des soroistes n’a plus remis les pieds en Côte d’Ivoire depuis son retour manqué à Abidjan le 23 décembre 2019. L’avion qui le transportait en provenance de la France, a été déroute au Ghana. Dans la foulée, le pouvoir d’Alassane Ouattara a lancé un mandat d’arrêt international contre l’ancien patron de l’hémicycle.

Condamné par contumace à la prison à vie pour "atteinte à la sûreté de l’État, complot et tentative d’atteinte contre l’autorité de l’État", Guillaume Soro vit en Europe.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus