Scandale Dubaï Porta Porty: Explication spirituelle d’une pratique sordide

Scandale Dubaï Porta Porty: Explication spirituelle
Par Eugène SAHI
Publié le 08 mai 2022 à 19:00 | mis à jour le 08 mai 2022 à 19:00

Une spiritualiste se prononce sur le scandale dénommé “ Dubaï Porta Porty ”, une pratique répugnante impliquant plusieurs jeunes femmes africaines aux mœurs légères, en quête d'argent facile et autres biens matériels.

“ Dubaï Porta Porty ”: Le sens spirituel de déféquer sur un être humain

Dubaï Porta Porty , c'est le scandale qui secoue présentement les réseaux sociaux. Tout est parti d'une vidéo postée sur Twitter où on aperçoit des filles accepter des pratiques ignobles en échange de billets de banque, comme par exemple, accepter de se faire déféquer dans la bouche.

Par la suite, de nombreux témoignages d'anciennes Miss ou d'autres influenceuses ont également reconnu avoir fait partie de ces réseaux de prostitution, animés par des milliardaires du côté de Dubaï.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que plusieurs influenceuses de tous les continents s'adonnent à ce genre de pratiques malsaines en échange de fortes sommes d'argent. Une influenceuse gabonaise répondant au nom de Muna Kizz dont les vidéos auraient fuité sur la toile, se serait même donné la mort, en se jetant du 7e étage d'un immeuble à Dubaï.

Calixthe Beyala s’est prononcée sur l’affaire Dubaï Porta Potty qui secoue actuellement la toile. L’ecrivaine camerounaise a lancé de véritables piques aux influenceuses, les traitant de "femmes toilettes".

"Il me souvient qu'il n'y a pas si longtemps, les prostituées noires n'acceptaient pas de faire l'amour avec n'importe qui, même lorsqu'on leur proposait de fortes sommes d'argent... Les voilà devenues des femmes toilettes pour des riches hommes à Dubaï", a poursuivi Calixthe Beyala.

L’auteure de l’œuvre "Femme noire, femme nue" n’a pas manqué d’attaquer le physique de ces influenceuses. "Certaines de ces influenceuses ont le corps si déformé qu'on se demande bien à quoi elles veulent bien ressembler ? Leurs fesses sont immenses ; leurs poitrines aussi tandis que leurs ventres n'existent plus. Veulent-elles ressembler à Maya l'abeille ? Oui, mais c'est un animal ! Une femme a du ventre et celui-ci participe de la beauté de sa silhouette", a ajouté la romancière.

Depuis l’éclatement de l’affaire Dubaï Porta Potty, des célébrités féminines sont la cible d’internautes les accusant de mener de la prostitution déguisée. En Côte d’Ivoire, Eudoxie Yao est très vite montée au créneau pour se défendre.

"J'aime Dubaï parce que c'est beau, j'aime y être, mon dernier voyage à Dubaï m'a été offert mais je ne peux pas citer le nom de la personne. C'est quelqu'un qui m'apprécie énormément, et comme il a su que c'était mon anniversaire, il a voulu me faire plaisir. Il n'est pas encore mon chéri (...) je ne comprends pas, on me fait des cadeaux, mais eux ( ses détracteurs, NDLR) ils se disent, mais tant que tu n'as pas encore couché avec quelqu'un, on ne peut pas te donner autant d'argent", a déclaré la "go bobaraba" sur le plateau de Life Week-end de Konnie Touré.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus