Indépendance de la RDC : Nathalie Yamb parle de "plaisanterie"

Indépendance de la RDC : Nathalie Yamb parle de
Par K. Richard Kouassi
Publié le 30 juin 2022 à 13:43 | mis à jour le 17 octobre 2022 à 14:28

La RDC (République démocratique du Congo) célèbre les 62 ans de son indépendance ce jeudi 30 juin 2022. Pour Nathalie Yamb, cet État de l’Afrique Centrale est loin d’avoir acquis son indépendance.

Nathalie Yamb ne croit pas en l’indépendance de la RDC

30 juin 1960-30 juin 2022. Cela fait 62 ans que la République démocratique du Congo (RDC) a accédé à l’indépendance. Le quatrième pays le plus peuplé d’Afrique, après le Nigeria, l’Éthiopie et l’Égypte, avec sa tête Félix Tshisekedi, est pourtant la cible de plusieurs critiques au moment de cette grande célébration.

En effet, il est reproché à la RDC d’être à la traine après plus de 60 ans de souveraineté. Nathalie Yamb a ouvertement craché sur le 62e anniversaire de la République démocratique du Congo. "Indépendance ? Quelle plaisanterie ! Un pays incapable de se défendre, incapable de s’unir, dépendant en tout, violé de toutes parts, dont les dirigeants sont aplatis devant l’Étranger. La quête de l’indépendance du Congo a cessé avec l’assassinat de Patrice Lumumba", a tweeté la dame de Sotchi en réponse à un message de la présidence congolais.

L’avis de la conseillère exécutive de Mamadou Koulibaly est partagé par de nombreux internautes. "62 ans d'anniversaire, mais on est juste le premier pays au monde qui fabrique le "mabele" pour les femmes enceintes, dommage j'ai même honte de souhaiter un joyeux anniversaire à mon pays", a écrit un internaute.

Pour un autre, plutôt que de souhaiter bonne fête aux Congolais, le président de la RDC, Félix Tshisekedi devrait plutôt s’intéresser à la guerre qui secoue l’Est du pays. Il invite ses compatriotes à consacrer cette journée de célébration à la méditation et la réflexion afin de mettre fin à la guerre.

La RDC est le 11e État du monde par sa taille avec 2 345 409 km2. Le pays a un régime semi-présidentiel.

Info : ce qu'il faut savoir sur la république démocratique du Congo

Population, Histoire et Indépendance

Ce pays est appelé officiellement la République démocratique du Congo (l’ex-Zaïre) ou RDC.Elle est aussi désignée officieusement Congo-Kinshasa pour la différencier du Congo-Brazzaville (ou république du Congo). C'est un pays d'une très grande superficie de 2,3 millions de km², soit environ 33 fois plus grands que le Bénélux (Belgique, Pays-Bas et Luxembourg), quatre fois plus que la France ou deux fois plus que le Québec (Canada), soit l'équivalent de l'Europe entière, moins l'Espagne et le Royaume-Uni. Les habitants du Congo-Kinshasa appellent souvent leur pays simplement «Congo».

En Afrique, seuls le Soudan et l'Algérie sont plus étendus que la RDC, qui est limitée à l'ouest par le Congo-Brazzaville, au nord par la République centrafricaine et le Soudan, à l'est par l'Ouganda, le Rwanda, le Burundi et la Tanzanie, au sud par la Zambie et l'Angola (voir la carte du pays). Partageant neuf frontières avec ses voisins, le Congo-Kinshasa est un pays totalement enclavé, sauf quelques kilomètres de côtes en bordure de l’océan Atlantique. En raison de sa grande superficie, de ses énormes richesses et de son importante population, le Congo-Kinshasa demeure l’un des «géants» de l’Afrique, avec l’Égypte, le Nigeria et l’Afrique du Sud.

Le 30 juin 1960 a lieu la cérémonie officielle de l'indépendance du Congo à Léopoldville, en présence du roi Baudouin, du président Kasavubu.

Superficie et habitants Congo-Kinshasa

République démocratique du Congo est un pays au centre de l'Afrique centrale, avec seulement un accès étroit à l'océan Atlantique. L'État territorial a une superficie de 2.344.860 km² et une longueur totale de côtes de 37 km. À l'extrême ouest, une trentaine de kilomètres au nord de l'embouchure du fleuve Congo s'étale une côte sur l'océan Atlantique.

La République démocratique du Congo, avec une population de 92.377.986 habitants,est classé à 16º par population de 196 pays et a une densité de population modérée, 39 personnes par km2.

Où se trouve la République Démocratique du Congo sur la carte d'Afrique ?

La RDC est le deuxième plus vaste pays d'Afrique après l'Algérie. Il s'étend de l'océan Atlantique au plateau de l'Est et correspond à la majeure partie du bassin du fleuve Congo.

La capitale du pays

La capitale de la république démocratique du Congo est le Kinshasa autrefois appelée Léopoldville.

Combien de CAN compte le pays ?

La RDC a remporté deux fois la coupe d'Afrique des nations CAN , 1968 et 1974.

L'actuel Président de la République Démocratique du Congo

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, né le 13 juin 1963 à Léopoldville, est un homme d'État kino-congolais, président de la République depuis janvier 2019.


Les ethnies

Le Congo-Kinshasa compte quelque 250 ethnies qui peuvent être réparties en plusieurs groupes. Le premier groupe est formé par les peuples bantous (env. 80 % de la population) dont les principales ethnies sont les Luba (18 %), les Mongo (17 %), les Kongo (12 %) et les Rwandais hutus et tutsis (10 %); les autres ethnies bantoues sont les Lunda, les Tchokwé, les Tetela, les Bangala, les Shi, les Nande, les Hunde, les Nyanga, les Tembo et les Bembe. Les ethnies non bantoues se répartissent entre les Soudanais (Ngbandi, Ngbaka, Mbanja, Moru-Mangbetu et Zande), les Nilotiques (Alur, Lugbara et Logo), les Chamites (Hima) et les Pygmées (Mbuti, Twa, Baka, Babinga). Les Nilotiques et les Chamites, qui ont jadis quitté la vallée du Nil, ont été confrontés aux migrations bantoues, mais ont dû peu à peu laisser la place.

La langue officielle

Dans le projet de Constitution de novembre 1998, quatre articles concernaient l’emploi des langues. L’article 6 traitait du statut des quatre langues nationales et de deux langues officielles: «Sans préjudice des langues nationales, les langues officielles sont le français et l'anglais.» Cependant, au plan juridique, le projet de loi constitutionnelle n'a aucune valeur pour la simple raison qu'il n'a jamais été entériné.

Les langues nationales

Par rapport aux langues congolaises, les langues nationales — kikongo, lingala, kiswahili et tshiluba — bénéficient d’une plus large audience, d’un plus grand développement et d’une plus grande expansion au plan national grâce à l’Administration, la justice, les écoles primaires, les médias et l’évangélisation. Les quatre langues nationales découpent le pays en quatre grandes aires linguistiques.

Comment la RDC peut se développer ?

Le pays doit mobiliser les ressources domestiques du GdC (revenu et dette domestique) et améliorer l'efficacité des dépenses.

Comment investir à Kinshasa ?

Voici comment investir votre argent et s'enrichir en RDC
  1. Investissez dans quelque chose que vous comprenez. Il existe une forte corrélation entre les entreprises et les investissements. ...
  2. Investissez dans quelque chose qui vous passionne. ...
  3. Investissez dans quelque chose que vous êtes prêt à tirer de leçons.

+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus