Maroc : Le roi Mohammed VI au front contre la corruption

La fermeté du Roi Mohammed VI

Maroc,32
Par Henri
Publié le 31 juillet 2022 à 12:14 | mis à jour le 31 juillet 2022 à 12:15

Guide éclairé au Maroc, le Roi Mohammed VI vient de déclarer une guerre contre les individus qui nuisent par leurs actions et leurs agissements dépourvus de tout patriotisme à l’avancée économique du Royaume chérifien .

Maroc : La mise en garde du roi Mohammed VI contre les ennemisdéveloppement

Dans son traditionnel discours du trône, prononcé ce samedi 30 juillet 2022, le roi Mohammed VI a abordé plusieurs questions liées à la vie socio-politique du pays. Entre l’éducation, la santé, la diplomatie, le sport, la protection sociale et le développement économique, tous les pans de la vie socio-économique du Royaume ont été passés en revue. S’agissant du progrès économique du pays, le roi note avec regret que le royaume n’a pas su profiter des opportunités que lui ont offert la conjoncture économique pour booster son niveau développement à cause de certaies contingences.

Le souverain du Maroc invite ainsi les pouvoirs publics à prendre des mesures idoines sur le plan normatif et réglementaire afin de faciliter et d’inciter davantage les investissements des capitaux au Maroc. Il faut donc «tirer le meilleur parti des opportunités et des perspectives ouvertes par ces mutations pour drainer plus d’investissements, stimuler les exportations, et promouvoir le produit national», insiste le roi.

Pour le roi Mohammed VI, le Maroc a énormément de potentiels pour atteindre un niveau de développement plus élevé, mais est freiné par des comportements et des actions de certains individus qui sacrifient l’intérêt commun sous l’autel de leurs intérêts partisans et individuels. «Le plus grand péril pour le développement du pays et pour la promotion des investissements réside dans les entraves dressées à dessein par certains pour préserver leurs propres intérêts et réaliser des profits personnels », s’indigne le souverain qui assure que « ces agissements doivent être combattus», a déclaré le roi.

Lancement du programme national pour lutter contre la crise

Face à la récession économique mondiale, le Maroc a pris des mesures urgentes pour édulcorer un tant soit peu son influence et son impact sur la vie des citoyens marocains. «Conscient des retombées de cette situation sur les conditions de vie de nombreux groupes de citoyens. Nous avons lancé un programme national pour atténuer l’impact de la sécheresse sur les agriculteurs et sur la population rurale», a-t-il indiqué.

À cet effet le budget alloué en 2022 à la Caisse de compensation a été doublé, excédant ainsi les 32 milliards de dirhams.

Durant ces 3 dernières décennies, le Maroc n'a de cesse de progresser dans plusieurs secteurs notamment au niveau industriel, de la technologie et de l'innovation devenant ainsi l'une des grandes puissances du continent africain.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus