Maroc: Un accident routier à Khouribga fait plusieurs morts

La désolation après ce drame

Maroc: des morts après l'accident à Khouribga
Par Henri
Publié le 18 août 2022 à 17:35 | mis à jour le 18 août 2022 à 17:38

Au Maroc, un terrible accident de la route survenu à l’est de Casablanca, mercredi 17 août 2022, a causé la mort de vingt-trois personnes et blessé 36 autres.

Maroc : Des pertes en vies humaines à Khouribga

C’est l’un des drames routiers les plus meurtriers ces dernières années au Maroc. Mercredi 17 août 2022 sur la route nationale N 11, un autocar s’est renversé dans la province de Khouribga, située à l'est de Casablanca. Selon les informations des autorités locales, le véhicule s’est écroulé alors qu’il tentait de passer un virage.

Selon le dernier bilan, 23 passagers ont péri dans cet accident, 36 autres ont été blessés, a révélé à l’AFP, le docteur Rochdi Kaddar, directeur régional de la Santé. D’après une source bien informée à le Site Info, 25 blessés ont été placés à l’hôpital régional de Khouribga. Leur état serait stable pour le moment. 11 autres victimes de l’accident ont été évacuées d’urgence à l’hôpital Ibn Rochd de Casablanca, vu la gravité de leurs blessures.


D’après des sources locales, des éléments de la Gendarmerie royale s’activent pour identifier des personnes qui ont péri dans ce drame routier. L’autocar assurait la liaison entre la mégapole de Casablanca et la région rurale d’Aït Aatab, près de la ville de Béni Mellal, au pied du Haut-Atlas.

Les accidents routiers sont très fréquents au Maroc

Malgré les récentes mesures prises par les autorités marocaines pour réduire les accidents de la circulation, ces derniers sont de plus en plus fréquents dans le pays.

Les accidents de la circulation sont très fréquents et meurtriers au Maghreb, en particulier au Maroc où les routes sont réputées parmi les plus dangereuses au monde. En moyenne, les accidents de route font près de 3 500 décès et 12 000 blessés graves chaque année.

Au Royaume chérifien, les transports urbains sont très prisés par la classe moyenne.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus