Titrologie : «Les grandes mesures pour l'accueil de Gbagbo»

Titrologie du 15 juin 2021
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 15 juin 2021 à 10:11 | mis à jour le 15 juin 2021 à 11:50

Le retour en Côte d'Ivoire de Laurent Gbagbo, le jeudi 17 juin 2021, est bien confirmé. La Titrologie de ce mardi laisse cependant transparaître une véritable dissension sur le format de l'accueil qui sera réservé à l'ancien président ivoirien.

Titrologie : « Pas de retour triomphal pour Gbagbo »

Sauf cataclysme de dernière heure, Laurent Gbagbo sera bel et bien de retour en Côte d'Ivoire, le 17 juin prochain. "Le Président Gbagbo arrivera à Abidjan le 17 juin, à 15h 45", confirme Dernière Heure. "Retour de Gbagbo, J-2", annonce le quotidien Aujourd'hui. "Assoa Adou déballe tout sur les derniers réglages" à propos de ce retour de l'ancien président ivoirien, apprend-on de Le Quotidien d'Abidjan. "Les grandes mesures pour l'accueil de Gbagbo", renchérit L'Inter. "Ouattara prend une grande décision pour Gbagbo", ajoute Soir Info.

Et cette grande décision, c'est Le Jour Plus qui l'annonce. "Ouattara offre le pavillon présidentiel à son frère", précise le confrère. "Je remercie le Président Ouattara au nom de mes camarades", a réagi Assoa Adou, Secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), à la une de le Jour plus. "La grande leçon de Ouattara aux GOR", déclare Le Matin. Pour L'Essor ivoirien, "enfin, Assoa Adou et le FPI reconnaissent la grandeur de Ouattara".

Le Patriote, journal proche du pouvoir RHDP, indique cependant : "Pas d'accueil triomphal pour Gbagbo." Avant de préciser que seulement "130 personnes pour l'accueil à l'aéroport". Jean-Louis Billon, cadre du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) réplique toutefois en indiquant que "le format de l'accueil sera celui que le peuple aura choisi". Quoi qu'il en soit, pour Assoa Adou, membre fondateur du FPI, "Laurent Gbagbo sera accueilli dignement". L'héritage montre d'ores et déjà "la résidence qui va accueillir Gbagbo à Mama". Dans les colonnes de Notre Voie, Vieux Ménékré explique "Ce que Gbagbo doit faire dès son retour".

L'ancien chef d'État ivoirien, Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA et nouvel allié de Gbagbo Laurent, a toutefois tenu à rassurer tous les Ivoiriens dans les colonnes de Le Bélier : "Il n'y aura ni vainqueur ni vaincu. N'empêche que les victimes des crises ivoiriennes sont en branle à l'annonce du retour du président Gbagbo : "Abobo, Yopougon, Anyama, Koumassi... la colère monte, note L'Avenir, avant de mentionner "ce que les victimes exigent au pouvoir".

Alors que la menace terroriste bat son plein à la frontière ivoiro-burkinabè, Notre Voie révèle également une autre affaire. Celle d'un conflit frontalier au nord. "Plusieurs villages opposent la Côte d'Ivoire au Burkina Faso", apprend-on du confrère. Le Mandat informe dans la titrologie que "le recrutement de 3 000 jeunes est ouvert" pour intégrer l'effectif de l'armée ivoirienne. Un scandale a par ailleurs éclaté dans les examens à grand tirage. "La DECO a boycotté le BEPC, elle doit assumer", tranche Le Nouveau Réveil. Reprise du sujet de Physique-Chimie au BEPC, "Comment une telle chose a pu arriver ? Et si c'était un sabotage ?" s'interroge Le Rassemblement.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus