Côte d'Ivoire : Guillaume Soro condamné à perpétuité

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro condamné à perpétuité
Par K. Richard Kouassi
Publié le 23 juin 2021 à 16:46 | mis à jour le 23 juin 2021 à 17:04

Le verdict est tombé le mercredi 23 juin 2021. La justice ivoirienne a condamné Guillaume Soro à perpétuité. L'ancien président de l'Assemblée nationale a été jugé par contumace pour tentative de coup d'Etat.

La prison à perpétuité pour Guillaume Soro

La justice ivoirienne a livré son verdict dans le procès de Guillaume Soro et certains de ses proches. L'ex-chef rebelle qui était jugé par contumace pour "tentative de coup d'Etat" a écopé de la prison à perpétuité. On apprend également qu'Affoussiata Bamba, ancienne ministre de la Communication et avocate de Guillaume Soro a été condamné à 20 ans de prison. Koné Kamagaté Souleymane dit Soul To Soul et l'ancien député Ben Souk ont récolté la même sentence. Alain Lobognon et les deux frères cadets de Guillaume Soro, Simon et Soro, ont été condamnés à 17 mois d'emprisonnement.

On se rappelle que dans une interview accordée à Le Monde peu avant l'élection présidentielle du 31 octobre 2020, Alassane Ouattara avait clairement indiqué que pour Guillaume Soro, "ce sera la prison". "Il n'y a aucun doute là-dessus. Il mérite la prison à perpétuité pour ce qu'il a fait", a poursuivi le président de la République de Côte d'Ivoire.

"Après les mutineries de 2017, on a trouvé des tonnes d’armes chez lui. Puis nous en avons trouvé au siège de son parti. En quoi un président de l’Assemblée nationale a-t-il besoin d’avoir des lance-roquettes au siège de son parti ? Il y avait une organisation en vue d’effectuer un coup d’État", avait expliqué le chef d'Etat ivoirien. La justice ivoirienne avait déjà condamné l'ex-député de Ferké à 20 ans de prison ferme dans l'affaire de recel de biens détournés et blanchiment de capitaux.

Les avocats de Guillaume Soro ont dénoncé le procès engagé contre leur client. Me Robin Binsard n'a pas manqué de dire que le procureur de la République, Adou Richard, est aux ordres du pouvoir d'Alassane Ouattara.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus