Côte d’Ivoire: Top 10 des sociétés qui versent plus d'argent à l’Etat

Côte d’Ivoire Dividendes
Par Eugène SAHI
Publié le 28 juillet 2021 à 13:43 | mis à jour le 28 juillet 2021 à 13:43

En 2019, les dividendes perçus par l'État actionnaire de Côte d’Ivoire des sociétés à participation financière, s'élevaient à plus de 400 milliards de Fcfa. Voici les 10 entreprises qui ont rapporté plus d’argent à l’Etat ivoirien.

Côte d’Ivoire: TONGON SA, PETROCI, CIPREL, Orange CI, meilleures sociétés à participation financière

Malgré la crise économique qui met à mal des pans entiers de l'économie ivoirienne qui subit une chute de ses activités, imposée par la pandémie du coronavirus, la récession n'empêche pas les multinationales de continuer à verser des dividendes à l’Etat de Côte d’ivoire. Au total, 82 entreprises y compris les sociétés d’Etat ont renfloué les caisses de l’Etat avec 439 milliards de Fcfa en 2019 en termes de dividendes, selon les données compilées par le site Sika Finance. En 2018, ces chiffres s’établissaient à 208 milliards.

Les 10 premières sociétés qui ont versé plus de dividendes à l’Etat de Côte d’Ivoire sur cette période, ont contribué à hauteur de 23 milliards. Ce sont notamment la société des mines de TONGON SA du géant minier Barrick Gold (284 863 onces d’or en 2020). Elle est suivie de PETROCI Holding, spécialisée dans la recherche et l’exploitation de gisements d’hydrocarbures, le commerce, et le transport de tous les produits pétroliers dans le pays. La Compagnie Ivoirienne de Production d’Électricité (CIPREL) se pointe en troisième position devant Orange Côte d’Ivoire, Agbaou, Lonaci-Sem, etc.

Selon le gouvernement ivoirien, en dépit de l’ère de la Covid-19, « les entreprises publiques ont maintenu la bonne dynamique observée ces dernières années au niveau de leurs résultats, avec une croissance, à périmètre constant, de 94% du résultat net provisoire consolidé, pour s’établir à 55,5 milliards FCFA contre 28,6 milliards FCFA en 2019.

La bonne performance réalisée en 2020 est principalement portée par les Sociétés d’Etat, avec une réalisation estimée à 42,5 milliards Fcfa. L’excédent observé au niveau des Sociétés d’Etat est tiré par les sociétés Bnetd (26,8 milliards Fcfa), Sodemi (17,1 milliards Fcfa), le Port d’Abidjan (8 milliards Fcfa) et l’Ansut (5,8 milliards Fcfa) ».


Afficher les commentaires
Articles les plus lus