Joël N'guessan pleure "à chaudes larmes" le décès de Charles Konan Banny

Décès de Charles Konan Banny : Joël N' Guessan a sacrifié au traditionnel
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 15 septembre 2021 à 14:51 | mis à jour le 15 septembre 2021 à 14:51

Joël N’guessan, ancien président du Comité de gestion du FDFP, est encore sous le choc suite au décès de l'ex-Premier ministre Charles Konan Banny, survenu le vendredi 10 septembre 2021 à Paris, des suites de la Covid-19.

Décès de Charles Konan Banny : Joël N' Guessan a sacrifié au traditionnel "Yako" à la famille

L’ancien gouverneur de la banque centrale des états de l’ Afrique de l’Ouest (BCEAO), Charles Konan Banny, est décédé le vendredi dernier à Paris, de complications pulmonaires et respiratoires liées au coronavirus. Cinq jours après cette disparition brutale, l’émotion reste toujours grande, notamment chez l’ex-ministre ivoirien des Droits de l’homme et proche de l’illustre disparu, Joël N’guessan.

Accompagné de quelques proches, l’ex-président du Comité de gestion du FDFP, s’est rendu, mardi 14 septembre 2021, dans la soirée, au domicile familial de celui qu’il appelait affectueusement « Tonton Charles», pour souhaiter le traditionnel « Yako » à l’ensemble de la grande famille Banny, encore étreinte par la douleur de la disparition.

À l’occasion, Joël N’guessan, toujours sous le choc, n’a pu s’empêcher de pleurer à « chaudes larmes ». Les deux hommes, faut-il le rappeler, étaient très proches en dépit de leurs divergences d’opinion au niveau politique. En plus du lien fort de parenté qui les unissait, feu Charles Konan Banny, cadre du PDCI-RDA, était également le confident de Joël N’guessan, pourtant un des inconditionnels du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), parti dirigé par le président Alassane Ouattara.

La dernière rencontre entre Joël et Banny, remonte à seulement quelques semaines au domicile des Banny où " Tonton Charles" avait pu faire la connaissance des petits enfants N’guessan. La disparition subite de l'ex-gouverneur de la BCEAO a suscité une vague d'émotions tant en Côte d'Ivoire qu'à travers le continent africain.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus