Vente de l'Olympique de Marseille: Frank McCourt en discussions à Dubaï

Olympique de Marseille -Frank McCourt
Par Eugène SAHI
Publié le 30 novembre 2021 à 19:14 | mis à jour le 30 novembre 2021 à 19:14

Nouvelles spéculations sur la probabilité de vendre l'Olympique de Marseille (OM) dont le président Frank McCourt serait en discussions avec des investisseurs étrangers. Des détails de leurs échanges à Dubaï ont-ils fuités?

La rumeur d'une vente possible de l'Olympique de Marseille refait surface

Depuis plus d'un an, des rumeurs arrivent et s'en vont concernant une possible vente de l'Olympique de Marseille. Ces derniers mois, deux grosses rumeurs de rachat sont apparues : une autour de Mohamed Ajroudi, l'autre autour de l'État Saoudien. Les deux n'ont à ce jour rien donné. Face à tous ces bruits, Frank McCourt ne cesse de le clamer haut et fort, le club marseillais n'est pas à vendre. Il l'a répété il y a deux semaines encore dans une interview accordée à France 24 :

"Je l’ai dit dix, douze fois : le club n’est pas à vendre. Je l’ai dit à de nombreuses reprises. Je ne vais nulle part. J’aime l’OM. J’aime Marseille. L’équipe joue très très bien maintenant. On a atteint notre vitesse de croisière. On construit un club qui peut vraiment gagner".

Pas vendeur. Mais il est à l’écoute des propositions

Malgré ces déclarations, certains médias continuent d'alimenter les rumeurs. C'est le cas du 10 Sport aujourd'hui. Selon le média français, le sujet a été évoqué ces dernières semaines du côté de Dubaï avec un rendez-vous dont le principal sujet aurait été le rachat de l’OM. Des investisseurs y auraient fait part de leurs intentions de se porter acquéreurs de l’OM. L'identité des personnes présentes n'a pas pu être confirmée par le média.

L’identité des personnes présentes à ce rendez-vous n’a pas filtré. Impossible de savoir si l’OM a dépêché un dirigeant ou si c’est un représentant mandaté par le club, comme cela se fait de plus en plus ces dernières années. Bordeaux, l’ASSE ou encore l’OL ont récemment mandaté des banques d’affaires pour trouver des investisseurs ou repreneurs. Certaines banques en font même une spécialité, désormais.

Au cours de ce rendez-vous qui daterait du mois de novembre, des investisseurs auraient fait part de leurs intentions de se porter acquéreur de l’OM. Comme depuis plusieurs années, Frank McCourt adopte la même position : il n’est pas vendeur. Mais il est à l’écoute des propositions.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus