Covid-19 / Omicron : Réouverture des frontières dans l'espace CEDEAO

Covid-19 / CEDEAO : Reconnaissance mutuelle des tests PCR et réouverture des frontières
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 08 décembre 2021 à 16:15 | mis à jour le 08 décembre 2021 à 16:15

Asphyxiés de toutes parts par la pandémie de la Covid-19, les pays de la CEDEAO ont décidé de prendre leur destin en main. C'est dans cette logique que les ministres sectoriels de la sous-région ouest-africaine ont tenu une rencontre en vue d'adopter les conditions de réouverture de leurs frontières.

Covid-19 / CEDEAO : Reconnaissance mutuelle des tests PCR et réouverture des frontières

La survenance de la Pandémie de la Covid-19 a suscité de nombreuses mesures à l'échelle planétaire, dont la fermeture des frontières terrestres et aériennes. Avec le variant Omicron qui est apparu en Afrique du Sud et dans de nombreux pays africains, les mesures de restrictions se sont par ailleurs renforcées.

Et pourtant, ces mesures ont eu un réel impact sur le Produit intérieur brut (PIB) et donné lieu à des perturbations sur la demande, l'offre et les investissements dans les principaux secteurs économiques, ainsi que sur les chaînes d'approvisionnement et l'accès aux marchés de Petites et moyennes entreprises (PME).

« La Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), en collaboration avec l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS), a organisé, ce lundi 6 décembre 2021, une réunion virtuelle des ministres sectoriels dans le cadre de la réouverture prochaine des frontières terrestres de l’espace CEDEAO », peut-on lire dans le communiqué de presse y afférent.

Cette réunion a par ailleurs recommandé « la reconnaissance mutuelle des tests PCR ». Et ce, à compter du 1er janvier 2022. Ces diverses mesures ont pour objectif principal la relance économique dans la sous-région.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus